Aller au contenu principal

Innovation
Floréal, un cépage double-résistant

Cépage résistant au mildiou et à l’oïdium, le floréal permet de réduire les phytosanitaires. Depuis deux ans, le domaine Dubreuil, à Couddes (Loir-et-Cher), tente l’expérience.

Ces deux dernières années, Stéphane Dubreuil, viticulteur à Couddes, a planté 0,50 ha de floréal. Ce cépage est résistant au mildiou et à l’oïdium.

« Il permet de réduire l’utilisation des phytosanitaires de 80 % », commente le professionnel. En 2020, lors de la floraison, celui-ci a traité avec une solution biologique à base de soufre et de cuivre afin d’éviter un contournement de résistance.

Aucune attaque de champignon ne fut à déplorer. En 2019, en raison d’une plantation tardive, intervenir ne fut pas nécessaire. Les premiers litres de vin sont attendus lors de la prochaine vendange.

Stéphane Dubreuil déclare : « Ce cépage innovant n’est pas reconnu par l’Appellation d’origine contrôlée (AOC) Touraine. En revanche, il fait partie du cahier des charges de l’Indication géographique protégée (IGP) du Val de Loire. Les plants coûtent 50 % plus cher car il faut financer la recherche.

Le voisin est rassuré car la vigne nécessite peu de traitement. (…) J’espère que le cépage sera adapté au terroir. Je conduirai la vigne en fonction ».

Le floréal est un cépage blanc proche du sauvignon. Dans deux ans, le viticulteur couddois envisage de planter de l’artaban ou du vidoc, cépages rouges résistants au mildiou et à l’oïdium.

« Des collègues ont planté de l’artaban. Cela permet de voir si c’est un bon cépage, commente notre interlocuteur. Nous sommes certifiés Haute valeur environnementale depuis 2019. Changer les pratiques et maîtriser les coûts constituent un défi face à une concurrence internationale qui s’affranchit des règles. L’environnement est notre outil de travail. Le but n’est pas de polluer le sol et l’air ! »

Repères

Installé depuis 2010 à Couddes en Société civile d’exploitation agricole (SCEA), Stéphane Dubreuil emploie quatre salariés, dont une apprentie. Sur 50 ha de vignes, 40 ha sont en AOC Touraine et 10 ha sont en IGP Val de Loire. Sauvignon, gamay, chardonnay, cabernet franc, côt et chenin sont les cépages cultivés pour une production de 3 000 hl de vin.
Stéphane Dubreuil
 

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité