Aller au contenu principal

Innovation
Floréal, un cépage double-résistant

Cépage résistant au mildiou et à l’oïdium, le floréal permet de réduire les phytosanitaires. Depuis deux ans, le domaine Dubreuil, à Couddes (Loir-et-Cher), tente l’expérience.

Ces deux dernières années, Stéphane Dubreuil, viticulteur à Couddes, a planté 0,50 ha de floréal. Ce cépage est résistant au mildiou et à l’oïdium.

« Il permet de réduire l’utilisation des phytosanitaires de 80 % », commente le professionnel. En 2020, lors de la floraison, celui-ci a traité avec une solution biologique à base de soufre et de cuivre afin d’éviter un contournement de résistance.

Aucune attaque de champignon ne fut à déplorer. En 2019, en raison d’une plantation tardive, intervenir ne fut pas nécessaire. Les premiers litres de vin sont attendus lors de la prochaine vendange.

Stéphane Dubreuil déclare : « Ce cépage innovant n’est pas reconnu par l’Appellation d’origine contrôlée (AOC) Touraine. En revanche, il fait partie du cahier des charges de l’Indication géographique protégée (IGP) du Val de Loire. Les plants coûtent 50 % plus cher car il faut financer la recherche.

Le voisin est rassuré car la vigne nécessite peu de traitement. (…) J’espère que le cépage sera adapté au terroir. Je conduirai la vigne en fonction ».

Le floréal est un cépage blanc proche du sauvignon. Dans deux ans, le viticulteur couddois envisage de planter de l’artaban ou du vidoc, cépages rouges résistants au mildiou et à l’oïdium.

« Des collègues ont planté de l’artaban. Cela permet de voir si c’est un bon cépage, commente notre interlocuteur. Nous sommes certifiés Haute valeur environnementale depuis 2019. Changer les pratiques et maîtriser les coûts constituent un défi face à une concurrence internationale qui s’affranchit des règles. L’environnement est notre outil de travail. Le but n’est pas de polluer le sol et l’air ! »

Repères

Installé depuis 2010 à Couddes en Société civile d’exploitation agricole (SCEA), Stéphane Dubreuil emploie quatre salariés, dont une apprentie. Sur 50 ha de vignes, 40 ha sont en AOC Touraine et 10 ha sont en IGP Val de Loire. Sauvignon, gamay, chardonnay, cabernet franc, côt et chenin sont les cépages cultivés pour une production de 3 000 hl de vin.
Stéphane Dubreuil
 

Les plus lus

Une boutique flambant neuve pour l'EARL Blanchet
L'EARL Blanchet, l'élevage bovin charolais de Coltainville (Eure-et-Loir), s'est dotée d'une toute nouvelle boutique et élargit…
Le cressiculteur essonnien Mikaël Morizot chez Top chef le 5 mai
Le cressiculteur Mikaël Morizot a participé à l'émission Top chef. L'émission sera diffusée mercredi 5 mai à 23 h 15 sur M6. L'…
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
La saison des asperges démarre chez Denis Billault
La récolte des asperges a démarré en Loir-et-Cher. L'occasion de rencontrer Denis Billault, producteur d'asperges vertes et…
Épisode de gel : des dégâts considérables sur les cultures franciliennes
L'Île-de-France a été touchée par deux épisodes de gel intense les 6 et 7 avril, occasionnant des dégâts considérables sur les…
JA 77 : un groupe communication qui fourmille d'idées
Depuis un an, un groupe communication s’est constitué au sein de JA 77. Très actif sur les réseaux sociaux, ce groupe souhaite…
Publicité