Aller au contenu principal

Floriane Sarry : « Accompagner les Cuma dans leurs projets »

Depuis le mois de février, Floriane Sarry est la nouvelle animatrice de la Fédération départementale des Cuma (FDCuma) de Loir-et-Cher. Rencontre.

Horizons : Pouvez-vous nous parler de votre parcours professionnel ?

Floriane Sarry : J’ai obtenu un BTS en agronomie production végétale en 2012, près de Poitiers (Vienne, ndlr). Pour moi, c’était une évidence de me diriger vers l’agriculture parce que je suis issue d’une famille d’exploitants agricoles. Après mes études, je voulais absolument trouver un emploi dans ce milieu et je suis très fière, et heureuse, d’avoir obtenu ce poste à la FDCuma.

Quels sont vos objectifs pour les Cuma du département ?

Pour le moment, mon but est de connaître mes Cuma sur le bout des doigts et de les accompagner dans leurs projets. À terme, j’espère maintenir le nombre de Cuma sur le territoire qui est de quatre-vingt-huit, rendre toujours plus actives ces coopératives et les amener à quelque chose de nouveau.

Une Cuma est en train de voir le jour. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

En janvier, Stéphane Chapuis, mon prédécesseur, s’est chargé du dossier de création d’une Cuma à Soings-en-Sologne. Cette idée émane de producteurs de maïs semence qui souhaitaient avoir accès à du matériel plus performant et adapté à leur production. La constitution d’une Cuma prend environ six mois et il reste à obtenir l’agrément et à monter le dossier de subvention auprès du conseil régional pour l’achat d’une effeuilleuse. La Cuma, présidée par Benoît Auger, possède déjà un automoteur Bourgoin. À la constitution du projet, il y avait six producteurs engagés. Aujourd’hui, ils sont une vingtaine.

Les plus lus

Joffrey Mulon.
Joffrey Mulon, compagnon du goût
Joffrey Mulon est artisan boucher-charcutier-traiteur à Sully-sur-Loire (Loiret). Sélectionné parmi les meilleurs artisans de…
Temps de pauses
Avec son projet photographique Identité paysanne, l’artiste Pauline Weber pose un regard touchant sur son père et l’attachement…
La vente du domaine de Grignon est reportée au 31 décembre.
Grignon : coup d'arrêt pour la vente du domaine
L'État a reporté la signature du compromis de vente du domaine au 31 décembre.
Les bottes de haricots sont pleines.
150 tonnes de haricots refusées à cause du datura
Emmanuel Calers, installé à Souvigny-en-Sologne, s'est vu refuser la totalité de sa production de haricots en raison de présence…
À 28 ans, Pierre Carvalho lance l'application Lioca pour promouvoir le « mieux manger ».
Lioca : une plateforme de vente pour valoriser le local
Début septembre, Pierre Carvalho a lancé la plateforme Lioca afin de proposer aux Orléanais des produits locaux et, pour la…
Le 27 septembre à Pussay (Essonne). Valérie Lacroute a débuté sa journée de visite chez le Jeune agriculteur Victor Rabier dans son exploitation de grandes cultures.
Valérie Lacroute sur les terres ouest franciliennes
La nouvelle vice-présidente de la Région Île-de-France en charge de l'agriculture, Valérie Lacroute, a effectué une première…
Publicité