Aller au contenu principal

Foncier : «Très net ralentissement» de la croissance des prix des terres agricoles

Les prix des terres agricoles ont subi un «très net ralentissement» de leur croissance en 2017 suite à la crise céréalière de 2016 et aux crises structurelles du secteur agricole, indique une étude bancaire le 29 mars.

«Alors qu’ils progressaient de 5 % en moyenne par an sur les 10 dernières années, la progression du prix du foncier libre de bail a été de 0,9 % en moyenne en France en 2017», a indiqué Benoît Léchenault, directeur exécutif d’Agrifrance (BNP Paribas Wealth management). Le prix du foncier loué a pour sa part mieux résisté, avec une croissance de 1,8 % l’an passé. Le «très net ralentissement» sur le foncier libre est dû, selon M. Léchenault, aux difficultés du monde rural, en particulier à la crise céréalière de 2016 après les récoltes historiquement basses qui ont suivi des inondations printanières. «Les bilans sont très mauvais en agriculture», a-t-il ajouté, «cela commence à avoir un impact sur l’évolution du foncier rural». Selon le bilan d’Agrifrance, basé sur une revue qui collecte les valeurs vénales du foncier ou des fonds de commerce, le prix moyen d’un hectare de terre agricole s’élevait ainsi à 6 090 euros en 2017, contre 6 035 euros en 2016. Pour les terres labourables, le prix moyen s’est établi à 7 390 euros l’hectare, contre 7 270 euros en 2016, et pour les prairies naturelles, à 4 830 euros l’hectare, contre 4 800 euros en 2016.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité