Aller au contenu principal

Région
François Bonneau annonce un « budget de combat » pour 2021

Quelques jours avant la session plénière du conseil régional de Centre-Val de Loire, son président François Bonneau a présenté un budget primitif marqué par une forte hausse des dépenses d’investissement.

Lundi 15 février, le président de Région François ­Bonneau a réuni la presse pour évoquer les dossiers qui seront débattus ce jeudi 18 février en session plénière de l’assemblée régionale. Parmi les nombreux sujets évoqués, l’élu socialiste a présenté le budget primitif proposé au débat. « Un budget totalement exceptionnel », « un budget de combat », « un budget de reprise » : en hausse de 24,7 %, il vise à répondre à la crise sanitaire en soutenant les acteurs économiques, l’emploi, la jeunesse, la culture, les territoires fragiles.

Marc Gricourt, premier vice-­président délégué aux finances, note en particulier la « montée en puissance des dépenses d’investissement » — 787 millions d’euros, contre 463 millions en 2020 — afin de « relancer l’économie » tout en préparant l’avenir (rénovation thermique, construction de nouveaux lycées, déploiement de nouveaux trains).

« Nous engageons ces dépenses parce que la gestion financière de notre collectivité le permet, poursuit le vice-président. Nous faisons partie des trois Régions les mieux gérées de France. C’est de bon augure pour la prochaine mandature. »*

François Bonneau a aussi évoqué les fonds européens, insistant notamment sur les « moyens importants » qui vont pouvoir être mobilisés en 2021 et 2022 pour l’agriculture régionale : 144,3 millions d’euros au total, qui proviennent du futur budget européen 2021-2027, du ­Feader « socle » et des crédits du plan de relance Feader « Next generation EU ».

Pointant une « formidable opportunité » pour accompagner la relance régionale et accélérer la transition des systèmes agricoles, la majorité régionale entend utiliser ces crédits pour, entre autres, engager en deux ans 800 exploitations dans des Mesures agro-environnementales et climatiques (28 millions d’euros du Feader), doubler la surface annuelle aidée en conversion bio (plus de 18 millions d’euros), accompagner 500 nouvelles installations en agriculture (10,8 millions d’euros), doubler le Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (13,7 millions d’euros), ou encore accompagner les entreprises de transformation agroalimentaire (4 millions d’euros).

*Les prochaines élections régionales sont prévues d'ici à mi-2021. François ­Bonneau est candidat à sa réélection.


Photo : Orléans, le 15 février. François Bonneau (à dr.) et Marc Gricourt ont présenté à la presse le budget primitif 2021 du conseil régional de Centre-Val de Loire. © Région CVL

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité