Aller au contenu principal

Intempéries
Gel : une tournée régionale pour avancer

Mardi 20 avril, Philippe Noyau, président de la chambre régionale d’Agriculture, Florent Leprêtre, président de la FNSEA CVL, et Clément Mercier, trésorier de JA CVL, se sont rendus dans trois exploitations de la région afin de constater les dégâts du gel.

Pour cela ils avaient invité des élus et des responsables des administrations de la région afin de les sensibiliser à cette problématique.

Cet événement s’est déroulé dans trois exploitations : une en grandes cultures dans le Loiret, une autre en viticulture dans le Loir-et-Cher et la dernière en arboriculture dans le Cher.

Gel Loiret
Le matin, Olivier Parou a conduit l'assemblée présente sur l'une de ses parcelles de betteraves, complètement dévastée par le gel.

Le premier arrêt de cette journée marathon s'est fait dans le Loiret, chez Olivier Parou, producteur de grandes cultures à Huêtre. Régine Engström, préfète de la région et préfète du département, est venue pour entendre les revendications des agriculteurs présents.

Les élus ont également pointé du doigt la problématique de l'eau et de l'irrigation. Une revalorisation du coefficient annuel d'attribution du secteur Fusain a été demandée.

Gel Loiret
Arrivée tôt, Caroline Janvier, députée du Loiret, a pu échanger avec Patrick Langlois, président de la FNSEA45, au sujet du gel, des sucreries et de la Pac (de g. à d.: Clément Mercier, Florent Leprêtre, Philippe Noyau, Cédric Benoist, Caroline Janvier et Patrick Langlois).

Deuxième arrêt dans le Loir-et-Cher, à Saint-Georges-sur-Cher, pour échanger avec Sébastien Paris et Carine Simoneau, viticulteurs.

Fortement impactés par les gelées noires, ils ont pu énumérer leurs nombreuses requêtes devant la préfète et François Bonneau, président de la Région.

Gel Loir-et-Cher
À Saint-Georges-sur-Cher (Loir-et- Cher), Sébastien Paris et Carine Simoneau font constater les dégâts sur leurs vignes à François Bonneau, Régine Engström, Philippe Noyau et toutes les per- sonnes présentes.

La dernière étape de cette tournée s'est déroulée à la coopérative La Martinoise à Saint-Martin-d’Auxigny, dans le Cher.

Plusieurs arboriculteurs ont pu mettre en lumière les incohérences entre législation et réalité du terrain, notamment en ce qui concerne la protection des arbres fruitiers et les tours antigels.

Gel Cher
À Saint-Martin-d’Auxigny (Cher), ne vous fiez pas aux fleurs de ces pommiers. Malgré leur aspect, d’ici une dizaine de jours, elles tomberont toutes à cause des gelées.

 

Les plus lus

Le cressiculteur essonnien Mikaël Morizot chez Top chef le 5 mai
Le cressiculteur Mikaël Morizot a participé à l'émission Top chef. L'émission sera diffusée mercredi 5 mai à 23 h 15 sur M6. L'…
Asperges : la fraîcheur fait la qualité
Charles Lemarié a repris en 2014 la production d’asperges initiée par son père sur l’exploitation de polyculture, en parallèle de…
JA 77 : un groupe communication qui fourmille d'idées
Depuis un an, un groupe communication s’est constitué au sein de JA 77. Très actif sur les réseaux sociaux, ce groupe souhaite…
Alain Denizet publie sur la disparition de l'abbé Delarue
L'historien Alain Denizet publie Le Roman vrai du curé de Châtenay 1871-1914, et revient sur un fait divers qui a défrayé la…
Benjamin Challes, un éleveur bien dans ses baskets
Les élus du Pays de Dreux (Eure-et-Loir) ont visité, le 8 avril, l'exploitation de Benjamin Challes, qui produit des volailles…
La saison va bientôt démarrer à la Fraiseraie de Sours
La fraiseraie de la Ferme du château, à Sours (Eure-et-Loire), dispose désormais de trois serres pour produire ses fraises, qui…
Publicité