Aller au contenu principal

Carburant
GNR : la situation se débloque

Ces dernières semaines, les agriculteurs de Centre-Val de Loire ont dû faire face à une vraie tension sur l’approvisionnement en GNR. À la demande de la FNSEA Centre-Val de Loire, qui a suivi le dossier de près, la Draaf a réuni les fournisseurs de carburants le 19 octobre.

© Archives

Dans le but d’éviter tout risque de pénurie en cas de rupture des approvisionnements, la France garde en réserve des stocks stratégiques de pétrole : l’équivalent de 90 jours des importations nettes de l’année passée. Ces réserves sont gérées par la Sagess, Société anonyme de gestion de stocks de sécurité.

Elle dispose de près de 14 millions de tonnes de produits pétroliers (essence, gazole, fioul, carburéacteurs, etc.), soit près du tiers des produits en vente en France, qui peuvent être mis à disposition des opérateurs pétroliers, en cas de crise d’approvisionnement et sur injonction décidée par l’État. Ces carburants sont stockés dans 89 sites répartis sur tout le territoire dont la localisation et les volumes précis sont tenus secrets. Parmi ces sites, huit d'entre eux sont situés à proximité de raffineries. Des fournisseurs présents ont évoqué devoir aller chercher le GNR arrivé par bateau à La Rochelle, mobilisant les transporteurs sur de grands trajets, alors qu’il y avait, selon eux, des stocks en région. Les distributeurs, afin de subvenir aux demandes des agriculteurs en cette période de récolte et de semis, ont demandé la libération des stocks stratégiques locaux. Depuis, la situation semble s’être débloquée en région Centre, les travaux dans les champs se poursuivent. La dernière fois que le gouvernement avait dû utiliser une partie de ses réserves, c'était en 2016. Il avait puisé l'équivalent de trois jours de réserves pour alimenter les professionnels qui en avaient besoin, alors que les raffineries étaient déjà touchées par un mouvement social.

 

Répondre aux besoins urgents en GNR

Les adhérents qui rencontreraient encore des difficultés à s’approvisionner peuvent appeler leur FNSEA départementale.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
Publicité