Aller au contenu principal

Yvelines
Grignon : l'État renonce à vendre le domaine à un promoteur immobilier

La préfecture des Yvelines a annoncé, lundi 15 novembre, la décision de l'État de renoncer à la vente du domaine de Grignon à un promoteur immobilier. Une nouvelle procédure de cession sera lancée au second semestre 2022.

La cession du domaine de Grignon à un promoteur immobilier avait soulevé une levée de boucliers de tous horizons.
La cession du domaine de Grignon à un promoteur immobilier avait soulevé une levée de boucliers de tous horizons.
© M.G. - Archives Horizons

C'est une immense satisfaction pour l'ensemble des élus, riverains, étudiants et sympathisants qui s'étaient mobilisés depuis plusieurs mois pour s'opposer à la vente du domaine historique de Grignon (Yvelines) à un promoteur immobilier. Lundi 15 novembre, la préfecture des Yvelines a annoncé la décision de l'État de renoncer à cette vente et d'organiser une nouvelle procédure de cession au second semestre 2022.

L'appel à projets pour la vente du site avait été lancé en mars 2020, suscitant alors l'opposition des étudiants d'AgroParisTech qui avaient totalement occupé et bloqué le domaine durant trois semaines. Au cœur de l'été, l'État avait rendu sa décision de céder les lieux au promoteur immobilier Altarea-­Cogedim. Un verdict qui avait suscité une levée de boucliers. De nombreux élus s'étaient opposés à cette vente, dont la maire de ­Thiverval-Grignon, Nadine Gohard, les élus de la communauté de communes Cœur d'Yvelines ou encore la sénatrice Sophie Primas et le président du Sénat, Gérard Larcher. Plusieurs manifestations avaient également été organisées à Grignon et à Paris sous l'impulsion notamment de l'association Grignon 2000 qui porte le projet d'un vaste campus international d'échanges et de recherche consacrés à l'agriculture, l'agronomie et l'alimentation sous le nom de ­Grignon 2026. « C'est une première victoire, a d'ailleurs réagi l'association à l'annonce de la préfecture. Nous sommes plus que jamais déterminés à poursuivre le combat ».

Pour motiver sa décision, l'État indique que « des discussions sont en cours avec les collectivités territoriales, les acteurs locaux et les communautés étudiantes et scientifiques et doivent se poursuivre. ll n'est pas possible de poursuivre la procédure engagée ». L'État précise toutefois que cette décision ne remet pas en cause le calendrier prévu pour l'installation ­d'AgroParisTech sur le site de Saclay dès septembre 2022.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Terres de Jim, c'est ce week-end à Outarville
Les membres de Jeunes agriculteurs du Loiret et d’Eure-et-Loir se sont unis pour organiser la 8e édition des Terres de Jim, un…
Le 28 juillet, à Theuville. Avec ses 300 poteaux de sept mètres de haut, la houblonnière de Rodolphe et Séverine Pichard se voit de loin. La première récolte est en cours.
En Eure-et-Loir, du houblon bio produit par la ferme de Louasville
Une plantation de houblon est apparue l'automne dernier sur la ferme de Séverine et Rodolphe Pichard à Theuville. La première…
L'événement s'est terminé avec la remise des prix des différentes compétitions	: moiss-batt-cross, traîne-cul et labour.
105 000 visiteurs aux Terres de Jim en Beauce
Retour en images sur la plus grande fête agricole d'Europe qui s'est tenue cette année dans le Loiret.
Le 14 septembre, à Viabon. Solenne Thevenet cultive une douzaine d'hectares de courges pour en commercialiser les graines sous la marque Valconie.
Valconie : la petite graine de courge qui monte, qui monte…
Solenne et Rémi Thevenet se sont lancés dans la production de graines de courge à Viabon et ont créé la marque Valconie. Leur…
À seulement 20 ans, Léa Perthuis a repris l'hiver dernier l'ancien centre équestre Adamo Walti Stable situé à Étréchy (Essonne), qu'elle a renommé Twila Ranch.
Léa Perthuis, 20 ans, à la tête d'un centre équestre
À seulement 20 ans, Léa Perthuis s'est retrouvée propulsée l'hiver dernier à la direction du centre équestre Twila Ranch à…
Les bénévoles JA se sont relayés sur le terrain toute la semaine.
Festival de la terre d'Île-de-France : rendez-vous ce week-end à Saclay !
Le Festival de la terre d'Île-de-France se tiendra ces samedi 10 et dimanche 11 septembre à Saclay (Essonne). L'heure est aux…
Publicité