Aller au contenu principal

Aviculture
Grippe aviaire : cinq élevages touchés

Canards

Le ministère de l’Agriculture a indiqué lundi 14 décembre que 5 élevages professionnels français étaient touchés par le virus H5N8 : trois élevages de canards gras dans les Landes (Benesse-Maremne, Saint-Geours-de-Maremne et Angresse), un élevage de canards maigres en Vendée (Saint-Maurice-des-Noues) et un élevage de canards de Barbarie reproducteurs dans les Deux-Sèvres (Saint-Sauveur-sur-Bressuire).

Tous les animaux des élevages ont été abattus. Des zones de protection (3 km) et de protection (10 km) ont été mises en place autour des foyers, assorties de mesures sanitaires strictes et d’une interdiction de mouvements de volailles. 

La progression de la maladie, apparue sur le territoire national mi-novembre, inquiète la filière foie gras qui avait été touchée de plein fouet par l’épidémie de H5N1 en 2015-2016 puis par celle de H5N8 l’année suivante.

L’influenza aviaire hautement pathogène circule activement dans la faune sauvage en Europe, via les mouvements d’oiseaux migrateurs.

Après les Pays-Bas puis le Royaume-Uni et l'Allemagne, la France avait découvert le 16 novembre un foyer en Haute-Corse, dans le rayon « animalerie » d'une jardinerie proche de Bastia, faisant basculer tout le territoire métropolitain en niveau de risque « élevé ».

Un nouveau cas avait été trouvé trois jours plus tard dans une animalerie des Yvelines. Le virus H5N8 a aussi été confirmé sur des oiseaux sauvages, récemment des oies bernaches dans le Calvados et le Morbihan.

La filière respecte désormais des mesures de biosécurité strictes : confinement des élevages ou protection par un filet pour réduire les contacts avec les oiseaux sauvages, interdiction de rassemblement d’oiseaux, interdiction pour les chasseurs de transporter et lâcher des gibiers à plumes,…

La souche H5N8 n'est pas transmissible à l'homme, et la consommation de viande, oeufs ou foie gras ne présente aucun risque.

 

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité