Aller au contenu principal

Groupama demande du « courage politique » pour mettre en œuvre le règlement Omnibus en France

Jean-Yves Dagès, président de Groupama SA et de la Fédération nationale Groupama, et François Schmitt, président délégué, se sont félicités, le 7 février, de l’évolution de la réglementation européenne (règlement Omnibus) qui a assoupli les conditions d’intervention des assurances, avec un seuil de déclenchement à 20 % au lieu de 30 % actuels, et un niveau maximum de subvention porté de 65 % à 70 %. « Nous serons en capacité technique dès 2018 d’émettre des polices d’assurance en phase avec ces nouvelles modalités, a déclaré Jean-Yves Dagès. Il est de la responsabilité de la profession agricole et des pouvoirs publics français de se saisir de cette opportunité, qui répond à la demande des agriculteurs. Il faut du courage politique » François Schmitt a précisé que le taux de surfaces couvertes par l’assurance climatique en France est de 26 % en grandes cultures, 25 % en viticulture et de 2 à 3 % en arboriculture. « Actuellement, pour assurer ces surfaces, l’enveloppe de subvention est de 110 millions d’euros. A périmètre constant, il faudrait 60 millions d’euros de plus pour passer à une franchise de 20 %, mais il faudrait doubler les surfaces assurées de façon à faire baisser le coût de l’assurance récolte à l’hectare ».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité