Aller au contenu principal

Hausse de la délinquance en Eure-et-Loir en 2023

La préfecture d'Eure-et-Loir a présenté fin février, le bilan de la délinquance pour 2023.

© Adobestock / Illustration

Dans un communiqué de presse en date du 26 février, le préfet d’Eure-et-Loir et le procureur de la République présentent le bilan annuel de la lutte contre la délinquance dans le département. À cet égard, l’année 2023, marquée par les émeutes de juin et juillet, a été particulièrement exigeante.

Tendance nationale

Globalement, l’année est marquée par une hausse de la délinquance générale dans le département, et suit en cela la tendance nationale enregistrée par la police et la gendarmerie. Ainsi, le département d’Eure-et-Loir a enregistré une augmentation de mises en cause passant de 7 372 à 7 703 en 2023, soit une augmentation de 4,5 %.

Les atteintes aux biens dans le département ont augmenté de 12,9 % avec 8 550 faits, contre 7 576 faits en 2022. La hausse des atteintes aux biens est portée par les cambriolages, avec une augmentation de 27 %, soit 530 faits, et les vols de véhicules, avec une hausse de 25,7 %. En 2023, 1 268 des 8 550 faits ont été élucidés, soit un taux d'élucidation de 14,8 %.

Les atteintes volontaires à l’intégrité physique ont augmenté de 13,6 % avec 5 004 faits constatés en 2023. Sur ceux-ci, 3 420 on été élucidés, soit un taux de 68,3 %. Les menaces de violences ont augmenté de 15,6 %, passant de 970 à 1 121 faits. Cependant, les violences à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique ont diminué de 11,6 %.

Plus de tués sur les routes

Enfin, l’Observatoire départemental de la sécurité routière indique 295 accidents corporels en 2023, soit une baisse de 4 % par rapport à 2022. Parmi ces accidents, on compte 23 accidents mortels, portant le nombre de tués sur les routes à 26, soit une hausse de trois morts par rapport à 2022. La tranche d’âge la plus touchée est celle des 18-24 ans, qui représente 20 % des blessés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité