Aller au contenu principal

Élevage
Ils remportent le Sabot d’or en rouge des prés

Nicole et Hugues Cassé ont remporté le Sabot d’or en race rouge des prés, vendredi 8 octobre lors du Sommet de l’élevage.

Ils sont les meilleurs éleveurs de rouges des prés de France de l’année 2020. Nicole et Hugues Cassé, installés en polyculture-élevage à Choue, ont remporté le Sabot d’or rouge des prés vendredi 8 octobre lors du Sommet de l’élevage. Une récompense qu’ils avaient déjà reçue en 2017. « Cela nous paraît improbable. On n’est pas dans le bassin de la race, on ne participe à aucun concours, on ne cherche pas le prestige, on essaie juste de faire notre travail proprement », affirme Nicole Cassé. Pourtant, adhérents du service Bovins croissance de la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher, ils sont régulièrement classés parmi les meilleurs élevages de la race. En 2020, les agriculteurs étaient suivis par la technicienne Lore Ligonnière, dont le travail est également récompensé par le Sabot d’or.

Production de broutard

Les premières rouges des prés sont arrivées sur l’exploitation en 1970. Progressivement, le troupeau a augmenté et a remplacé la race précédente. Aujourd’hui, ils élèvent une trentaine de vaches en système naisseur. « On en a eu bien plus, mais Nicole a 60 ans, moi j’en ai 54, donc nous diminuons le troupeau pour préparer notre départ », précise Hugues Cassé.

L’exploitation s’étend sur une centaine d’hectares, dont 45 de prairies. Les vaches et les génisses sont nourries à l’herbe printemps et été. L’hiver, du maïs ensilage, des compléments azotés et des minéraux sont ajoutés à la ration. L’alimentation des veaux est composée de compléments azotés et foin auxquels est ajouté du maïs grain pour les mâles. Les éleveurs ont fait le choix de s’orienter vers la production de broutards et de femelles de renouvellement.

Des vêlages surveillés

À l’année, Nicole et Hugues Cassé réalisent une trentaine de vêlages du 20 août au 20 octobre. Les femelles sont toutes inséminées artificiellement. « Nous réformons celles qui ne vêlent pas à cette période. Les génisses ayant eu une césarienne le sont également », explique Nicole Cassé.

Les éleveurs souhaitent être présents pour tous les vêlages. « Nous nous sommes d'ailleurs récemment équipés de Smartvel, un outil qui nous appelle sur nos téléphones lorsqu’un vêlage a lieu. » Cette surveillance rapprochée leur permet d’avoir un taux de mortalité inférieur à la moyenne de la race : 6,1 % en 2020 contre 12,7 %.

Ne pouvant être présents au Sommet de l'élevage, Nicole et Hugues Cassé recevront leur prix lors d'une journée Viande bovine organisée par la Chambre mardi 30 novembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité