Aller au contenu principal

Concessionnaires
Inauguration magique de la base Ghestem de Courville

Ghestem Agri a inauguré le 30 mai sa nouvelle base de Courville-sur-Eure avec plus de 300 invités et le spectacle de Gaël Magicien.

Jeudi 30 mai, à Courville-sur-Eure. L'inauguration de la nouvelle base a été l'occasion de présenter l'équipe courvilloise de Ghestem Agri, dirigée par Adrien Perdereau (2e à d.) et présidée par Mathieu Ghestem (à d.).
Jeudi 30 mai, à Courville-sur-Eure. L'inauguration de la nouvelle base a été l'occasion de présenter l'équipe courvilloise de Ghestem Agri, dirigée par Adrien Perdereau (2e à d.) et présidée par Mathieu Ghestem (à d.).
© H.C. - Horizons

Plus de trois cents invités trouvent place dans le vaste atelier de la nouvelle base de Ghestem Agri, transformée en salle de spectacle à l'occasion de son inauguration officielle, jeudi 30 mai à Courville-sur-Eure.

Mieux servir

De fait, à l'issue des discours, Gaël Magicien investit la scène pour un show de grande illusion pour le moins ébouriffant. Mais avant cela donc, le fondateur de Ghestem Agri, Mathieu Ghestem, a pris la parole pour rappeler que l'aventure a débuté il y a près de six ans et que ce projet courvillois était un investissement qui lui tenait à cœur afin de mieux servir le secteur. « Le métier de l'agriculture attire peu les talents, constate-t-il. C'est pour cela que nous avons voulu un outil agréable, confortable, performant, afin de prendre soin de ces talents et qu'ils soient à vos soins. Continuez à vivre votre métier avec passion et vive l'agriculture », conclut-il.

Le directeur opérationnel du groupe, Adrien Perdereau, raconte à son tour qu'au départ il a un peu pris Mathieu Ghestem pour un fou de vouloir installer une concession dans le paysage eurélien où toutes ont au moins 150 ans et penser doubler son chiffre d'affaires en un an en le nommant directeur, mais qu'il lui avait fait confiance et l'avait suivi. Il pointe ensuite qu'en six ans, Ghestem est passé de quatre personnes et douze tracteurs vendus par an à cent personnes et un millier d'immatriculations. Il souligne enfin « qu'ici l'organisation est simple, c'est un atelier, un magasinier et un vendeur. Et pour ces trois services, un patron commun, Cyprien Thirouin. Nous ne voulons pas réussir un coup mais installer une performance durable », assure-t-il. Dont acte.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité