Aller au contenu principal

Innov’agro : un logiciel pour les vignerons d’appellation

Les organismes de défense et de gestion de Touraine ont en leur possession un logiciel par lequel les vignerons peuvent gérer leur parcellaire et leur déclaration de récolte, notamment. Une formation a eu lieu le 5 novembre à Noyers-sur-Cher.

Le 5 novembre, à Noyers-sur-Cher. Une cinquantaine de personnes est venue se familiariser avec le logiciel Innov’agro.

Dans la filière viticole, le virage de la dématérialisation s’amorce. Le 5 novembre, à l’antenne viticole de la chambre d’Agriculture à Noyers-sur-Cher, les organismes de défense et de gestion (ODG) de Touraine ont proposé une formation au logiciel de gestion informatisé Innov’agro, accessible via la plate-forme aocvins.fr.

Ce site Internet est destiné aux viticulteurs appartenant à une AOC en Touraine, Vouvray, Chablis, Mâcon, Bourgogne blanc, Pernand-Vergelesses, Savigny-lès-Beaune.

Commune au Comité d’inspection des vins de Touraine (CIVT), cette plate-forme permet d’enregistrer et vérifier son parcellaire, de déclarer sa récolte et ses transactions, d’accéder à ses résultats en cas de dégustations, contrôles ou agrément, et de recevoir sa facture en ligne avant de l’obtenir par courrier.

Anne Petitot, animatrice de l’AOC Touraine, a présenté le site Internet face à une cinquantaine de personnes. Onglet par onglet, l’animatrice a expliqué les différentes actions que doivent effectuer les viticulteurs.

« Votre CVI* a déjà été copié dans le logiciel donc vous n’avez pas besoin de le faire. Nous vous demandons simplement de bien vérifier les informations enregistrées », souligne l’animatrice.

Les vignerons se familiarisent donc avec ce logiciel et ont des dates à respecter afin de répondre aux obligations déclaratives des ODG et de l’Union européenne : la déclaration de récolte doit être faite avant le 10 décembre et l’affectation parcellaire doit être enregistrée définitivement pour le 31 janvier 2016. Une deuxième formation a eu lieu le 13 novembre à Amboise (Indre-et-Loire) pour l’AOC Touraine et les vignerons de l’Indre-et-Loire.

« La difficulté pour les vignerons est d’anticiper la récolte de 2016 au 31 janvier mais c’est le mode de conduite à suivre », constate Anne Petitot.

* CVI : casier viticole informatisé.

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité