Aller au contenu principal

Banque
Installation : Crédit agricole Brie Picardie et Sencrop partenaires

Afin d'accompagner les jeunes agriculteurs dans leur installation et les aider à accéder à une agriculture de précision, le Crédit agricole Brie Picardie et Sencrop signent un partenariat.

© Archives - Illustration

L’installation est un moment clé dans la vie des jeunes agriculteurs. Afin de les accompagner dans cette étape décisive, le Crédit agricole Brie Picardie a souhaité accentuer son engagement en renforçant les offres qui leur sont proposées. La Caisse régionale a choisi Sencrop, start-up des Hauts-de-France spécialisée dans l’agritech et leader européen des solutions agro-météo connectées, comme partenaire. Objectif : aider les jeunes agriculteurs à s’équiper pour accéder à une agriculture de précision, aujourd’hui essentielle pour piloter au mieux le suivi de leurs travaux agricoles, et limiter les risques liés au climat ou aux maladies.

Ainsi, chaque jeune agriculteur s’installant dans l’Oise, la Somme ou la Seine-et-Marne et bénéficiant de la dotation jeune agriculteur, a la possibilité de se voir offrir une station météo connectée Sencrop.

Installés dans les champs, ces capteurs connectés collectent des informations ultra précises et ultra locales telles que la température, l’humidité ou le cumul des pluies enregistrées sur leurs parcelles, que l’agriculteur peut consulter à tout moment sur son smartphone, via une application dédiée. Bien informé, il peut ainsi optimiser l’utilisation d’intrants, par exemple en ne pulvérisant que si les conditions météo sont réunies, mais aussi identifier les risques météo et maladies pour leurs cultures - épisodes de gel, risque de mildiou…- et agir en conséquence.

Au sein de l’application, les agriculteurs ont également à leur disposition un module qui permet de distinguer les différentes cultures. Concrètement, il suffit à l’agriculteur de renseigner dans l’application le type de culture pratiqué et d’y associer une ou plusieurs stations météo du réseau. L’analyse des données recueillies par ces stations sera adaptée à la variété cultivée et permettra de détecter les risques météo liés à chaque culture. De quoi par exemple opter pour juste une dose d’intrants.

Ce dispositif a un effet rétroactif et concerne les jeunes agriculteurs installés depuis le 1er janvier 2022. Ces derniers sont invités à se rapprocher de leur conseiller habituel pour en bénéficier.

Au cœur du programme sociétal du Crédit agricole, ce partenariat contribue à accompagner les jeunes agriculteurs vers une agriculture à la fois compétitive et durable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
À Cergy (Val-d'Oise), lundi 28 novembre. De gauche à droite, Vincent Hornet, Audrey Chantepie et Florian Léchaudé décrivent leur quotidien difficile.
Les producteurs de la plaine maraîchère de Cergy en plein désarroi
Le long de l'Oise, la plaine maraîchère de Cergy (Val-d'Oise) compte huit producteurs qui exploitent environ 80 hectares. Depuis…
Publicité