Aller au contenu principal

Installation : des dossiers instruits, mais pas d’aides PAC débloquées

Si le syndicat Jeunes agriculteurs «se félicite des derniers arbitrages» de la nouvelle PAC, il reste «déçu de la mise en œuvre du 2ème pilier», selon un communiqué de presse du 11 mars.

Effectivement pour l’heure, il manque certains formulaires administratifs officiels (Cerfa), bloquant les demandes d’aide et l’installation des jeunes. Dans certains départements, « les dossiers sont instruits, mais l’argent ne peut pas être versé », explique Jérémy Decerle, vice-président des JA. Dans d'autres départements, les dossiers ne sont pas instruits, quitte à ne pas respecter les consignes de la Draaf, du fait de cette problématique. Le syndicat demande donc au ministère de l’Agriculture d’accélérer l’arrivée de ces documents Cerfa officialisant les autorisations de financement.

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité