Aller au contenu principal

Interfel dénonce une décision «incohérente» après un refus d’agrément dans les écoles

Interfel a dénoncé dans un communiqué de presse diffusé le 11 avril la «décision incohérente» du tribunal administratif de Paris, qui dans un jugement du 28 mars dernier a validé la décision du ministère de l’Éducation nationale de refuser l’agrément permettant au réseau de diététiciens de l’interprofession d’intervenir dans les écoles pour mener des «actions pédagogiques» autour des fruits et légumes.

Un refus que l’organisation juge «ironique lorsqu’on sait que l’éducation alimentaire à l’école constitue un axe prioritaire de santé publique». Elle demande au Premier ministre «d’établir un arbitrage lui permettant de mener à bien ses missions d’informations à la hauteur des engagements publics annoncés lors des Etats généraux de l’alimentation» notamment en prenant des dispositions «dans le cadre de l’élaboration de la future loi». Dans son jugement, le tribunal motive sa décision en précisant que les animations proposées par le réseau de 16 diététiciens d’interfel «ne mettent pas clairement en évidence la distance nécessaire que celles-ci doivent prendre avec les intérêts de la filière, ni donc leur caractère d’intérêt général strict». Dans son communiqué, Interfel précise qu’elle réalisait déjà ces animations «depuis 18 ans», dans le cadre de relations directes avec les chefs d'établissements (écoles maternelles, primaires ou collèges).

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité