Aller au contenu principal

Investissement dans le vignoble français : les Chinois prennent le relais des Anglais

L’investissement des étrangers dans le vignoble français n’est plus porté par les Britanniques, comme c’était le cas jusqu’au milieu des années 2000, mais par les Chinois, a indiqué le 9 mai le cabinet Vinéa Transaction, spécialisé dans les transactions de domaines viticoles.

«Les Chinois constituent le seul foyer de dynamisme (des investissements étrangers)», essentiellement dans le bordelais, selon Michel Veyrier, fondateur de Vinéa Transaction. Les Britanniques ne sont plus moteurs dans ce domaine depuis la crise financière de 2008 et la chute de la livre ces dernières années, facteurs amplifiés par la cherté de l’euro. Les acheteurs chinois sont souvent des commerçants, qui possèdent des centaines de magasins, et qui élargissent leur gamme en achetant des vignobles de Bordeaux, a-t-il expliqué, ajoutant qu’ils ont «tendance maintenant à monter en gamme» en terme de prestige des domaines achetés. Les détenteurs étrangers du vignoble français sont britanniques à 22%, et chinois à 21%. Les acheteurs étrangers ne détiennent que 2% du vignoble français, a précisé Michel Veyrier.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Publicité