Aller au contenu principal

InVivo veut construire un réseau de 1000 fermes pour tester des outils numériques

Le groupe Invivo a annoncé, au Salon de l'agriculture le 28 février, la création d'ici 2020 d'un réseau de 1000 fermes (250 recrutées à ce jour) dans le but d'évaluer les performances économiques, agronomiques et environnementales d'outils numériques.

L'idée générale est de tester le retour sur investissement sur 18 mois, en économie d'intrants, d'investissements dans les services numériques, à hauteur de 80-100¤/ha, a expliqué le dg d'InVivo Thierry Blandinières. Les agriculteurs sélectionnés n'auront pas à investir eux-mêmes ; des fonds ou équipements seront mobilisés par leurs coopératives ou auprès des collectivités locales. InVivo va sélectionner une liste de services existants (imagerie, capteurs, OAD...) à évaluer, mais aussi tester des services en développement.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité