Aller au contenu principal

Pac
JA 41 se mobilise pour défendre les jeunes

Les adhérents de JA 41 se sont rendus devant la préfecture de Blois, lundi 26 avril, pour porter les inquiétudes de la jeunesse agricole face aux évolutions annoncées de la Pac pour 2023.

À l’appel de l'échelon régional, Jeunes agriculteurs Loir-et-Cher a mobilisé ses adhérents lundi 26 avril à Blois. Alors que les négociations sur la future Pac sont en cours, l’objectif était de maintenir la pression à la suite des premières mobilisations ayant eu lieu en Centre-Val de Loire.

Vingt-deux tracteurs et pas moins de cinquante JA ont convergé vers la place de la République à partir du Parc des expositions, pour échanger avec les parlementaires sur leurs craintes, et porter auprès du préfet les attentes du syndicat pour la réforme de la Pac : un rééquilibrage des aides et une orientation vers les agriculteurs actifs ; la reconnaissance des zones intermédiaires et leur soutien ; des fonds pour structurer les filières et pérenniser les exploitations ; le maintien des aides couplées animales pour préserver l’élevage.

Conscients des impacts de la future Pac pour notre territoire, les députés Pascal Brindeau et Stéphane Baudu, ainsi que le sénateur Jean-Marie Janssens étaient présents pour témoigner leur soutien aux manifestants.

Une délégation composée de Charlin Hallouin, président JA 41, Damien Plassais, responsable grandes cultures, et ­Clotilde Adam, en charge du dossier renouvellement des générations agricoles, a été reçue par le préfet en début d’après-midi pour une audience d’une heure.

JA reste en veille sur les arbitrages qui vont être effectués dans les prochains jours par le ministère de l’Agriculture, et réagira en fonction pour assurer l’avenir des fermes et des jeunes installés du territoire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Des mesures de restrictions de l’usage de l’eau entrent en vigueur le 15 juillet
En pleine vague de chaleur, la préfecture d'Eure-et-Loir a décidé ce mercredi de restreindre l’usage de l’eau. Des mesures…
En attente de la fin des travaux, Nicolas Baptiste prépare déjà certaines ­productions.
Une ferme aquaponique s’installe dans le Loiret
Installé à Châtillon-Coligny depuis le 1er novembre dernier, Nicolas Baptiste lance sa propre ferme d’aquaponie baptisée Ferme…
Début juillet à Saint-Martin-en-Bière (Seine-et-Marne).
Moisson : la belle surprise du colza tandis que les protéines décrochent dans les blés
En Île-de-France, la moisson s'est enclenchée précocement, dès le 15-20 juin dans certains secteurs. Grâce à des conditions…
Eau : le préfet annonce de nouvelles mesures de restriction
Le préfet d'Eure-et-Loir, Françoise Souliman, a organisé une rencontre avec la presse le 13 juillet, puis le 20 juillet, à…
Le 21 juillet, à Saint-Germain-le-Gaillard. Pas de pluie, pas de pression. Une quinzaine de jours de travail auront permis de venir à bout de la moisson en Eure-et-Loir cette année.
Une récolte finalement meilleure que prévue en Eure-et-Loir
En dépit d'une certaine hétérogénéité, globalement qualité et rendements sont au rendez-vous de la récolte cette année en Eure-et…
La moisson est terminée dans le département et des tendances se dessinent, sans résultats définitifs pour l'instant.
Les tendances de la moisson en Loir-et-Cher
Les chiffres des rendements concernant les céréales sont chaque année grandement attendus. Frédéric Cadoux, conseiller grandes…
Publicité