Aller au contenu principal

Économie
Jean Castex signe l'accord de relance économique pour le Centre-Val de Loire

Samedi 13 février, le Premier ministre Jean Castex était en visite dans le Loiret afin de signer l'accord de relance économique pour la région Centre-Val de Loire.  

Le Premier ministre, Jean Castex, accompagné de Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et de Marc Fesneau, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne, s’est rendu samedi 13 février à Orléans pour signer l’accord régional pour la relance en Centre-Val de Loire et le protocole de préfiguration du Contrat de plan État-Région 2021-2027 (CPER).

La signature des deux contrats d’un montant total de 1,8 milliard d’euros pour la période 2021-2027, dont 410 millions en 2021-2022, traduit la volonté de l’État et de la Région d’investir fortement pour accompagner la relance et la reprise économique en Centre-Val de Loire.

Le Premier ministre était dès 9 heures à la Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel afin de signer les deux contrats. Cette signature a été précédée par une visite de l’entreprise, commentée par le patron des lieux, Emmanuel Vasseneix.

Visite Castex

Ils étaient, entre autres, suivis par Marc Gaudet, président du Département du Loiret, et François Bonneau, président de la Région. Cette visite a été suivie par l’annonce des dix-sept nouvelles entreprises lauréates en Centre-Val de Loire du programme « Territoires d’industrie », fonds d’accélération des investissements dans les territoires.

Ce discours, prononcé par la ministre de la Cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, révélait deux entreprises loirétaines : la faïencerie de Gien — dont le couple de gérants était présent — et les Produits de revêtement du bâtiment de Puiseaux.

En fin de matinée, le chef du gouvernement s'est rendu au conseil régional à Orléans. Durant quarante minutes, il y a tenu un discours au cours duquel il a largement évoqué la crise sanitaire et économique. Il s'est également attardé sur l'importance du rôle des agriculteurs dans la région et leur a apporté son soutien.

Le Premier ministre a ensuite signé l'accord pour la relance économique Centre-Val de Loire, ainsi que le CPER pour la période 2021-2027.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

À Paris, jeudi 28 avril. Animée par Sandrine Corman, la convention Groupama était présidée par Jean-Christophe Mandard (à g.) et Laurent Bouschon.
Exercice 2021 contrasté pour Groupama Paris-Val de Loire
La caisse régionale de Groupama Paris-Val de Loire a tenu sa grande convention annuelle jeudi 28 avril à la Philharmonie de Paris.
Le 28 avril, à Gallardon. Les acteurs de la filière lin oléagineux se sont retrouvés dans les champs, pour suivre différents ateliers.
La filière lin oléagineux se retrouve à Gallardon
Valorex, Semences de France et Lin 2000 ont organisé le 28 avril une rencontre à Gallardon, à l’occasion de la Journée nationale…
Comice : rendez-vous à Morée les 21 et 22 mai
Cette année, le comice agricole aura lieu les 21 et 22 mai dans le Vendômois, à Morée.
L'observation de la structure d'une motte de terre est une étape primordiale.
L’implantation du colza 2022-2023 se travaille dès maintenant
L'implantation du colza 2022-2023 se réfléchit dès maintenant. Il est important de prendre en compte plusieurs facteurs pour le…
Jeudi 5 mai, à Theuville. AC Négoce Coupé a invité ses clients à se retrouver autour d'un événement consacré au colza.
Le colza dans tous ses états avec AC Négoce Coupé
AC Négoce Coupé a organisé un événement autour de la culture du colza le 5 mai à Theuville. L'occasion d'une revue d'effectif et …
François-Xavier Rone devant son enrouleur.
La pluie se fait attendre
Depuis le début de ce mois de mai, l’inquiétude grandit dans le monde agricole. L’eau se fait attendre et les fortes chaleurs…
Publicité