Aller au contenu principal

Josselin Ragot : « Cette année encore, on aura un rendement faible »

Josselin Ragot, viticulteur à Chissay-en-Touraine, a débuté ses vendanges le 14 septembre, soit douze jours plus tôt qu’en 2014.

Après la pluie, le beau temps. Le 17 septembre après-midi, à Chissay-en-Touraine, c’est dans une parcelle de 77 ares bien détrempée que Josselin Ragot a vendangé ses jeunes plants de sauvignon.

Vendangette à la main, seau au pied des vignes et hotte sur le dos, le viticulteur installé en 2009 a récolté de 14h à 18h30 sous un soleil bienvenu.

Le lendemain matin, il était de retour sur sa parcelle pour finir la récolte.

Avec huit hectares de vigne, dont six de sauvignon blanc et rose, un de gamay, trente ares de cabernet, du chenin, du pinot d’aunis et un demi hectare de côt encore trop jeune pour produire, Josselin Ragot a débuté les vendanges 2015 par son sauvignon, le lundi 14 septembre.

« En 2014, je les ai démarrées le 26 septembre donc, cette année, ce sont bien des vendanges précoces. Je me souviens : en 2003, on avait commencé fin août ! »

Le chenin et l’aunis ont été vendangés le 15 septembre, « il ne va pas falloir tarder pour le gamay », et le viticulteur finira sa récolte avec le cabernet, un cépage tardif dans ce secteur.

La campagne s’est bien déroulée dans l’ensemble : peu de pression maladie hormis un peu d’oïdium sur certaines de ses parcelles.

« Cette année encore, on aura un rendement faible. En AOC pour le sauvignon, on doit être à 65 hl alors que là, on devrait tourner autour de 30 hl. Avec le manque d’eau de cet été, les grains sont petits. L’eau est arrivée tard donc elle n’a pas été bénéfique au raisin », explique Josselin Ragot.

Mais la qualité devrait être au rendez-vous. Sous son pressoir d’une capacité de vingt hectolitres, le viticulteur teste la densité du jus pour connaître le degré théorique d’alcool…. Et c’est avec un grand sourire que Josselin Ragot termine cette journée de travail !

Les plus lus

Francis Tremblay
Le maraîcher Francis Tremblay nous a quittés
Le maraîcher francilien Francis Tremblay est décédé le 5 février à l'âge de 62 ans.
Circuits courts : des étudiants en mode projets
Dans le cadre de leur BTS au lycée agricole Sully à Magnanville (Yvelines), vingt-sept étudiants planchent sur les circuits…
Les Graines de mon village d’Ocquerre
Une graineterie, telle est la diversification développée par Hervé et Bruno Gautier, polyculteurs à Ocquerre (Seine-et-Marne).
Taurillons charolais
« Osons l’élevage » dans le Loiret : le projet est lancé
Plus de trente acteurs de l’agriculture du Loiret se fédèrent autour de la chambre d'Agriculture et de la coopérative Alysé pour…
MFR de Chaingy : la nouvelle directrice dévoile ses objectifs
Directrice de la MFR de Chaingy (Orléans) depuis septembre 2020, Émilie Gabion nous parle de ses missions au sein de l’…
Colza bas GES : une valorisation qui profite aux agriculteurs
Le groupe coopératif Scael a proposé à ses adhérents en 2020, des contrats pour valoriser au mieux du colza certifié bas GES…
Publicité