Aller au contenu principal

Jugement de bétail : une finale départementale disputée

La MFR de Beaumont-les-Autels a organisé le 10 janvier, la finale départementale du Concours de jugement de bétail chez l’éleveur Florent Tessier à La Bazoche-Gouet.

Le 10 janvier, à La Bazoche-Gouet. Dix élèves du bac « élevage » de la MFR de Baumont-les-Autels ont disputé la finale du concours départemental de jugement de bétail. Le vainqueur est Damien Coudray (1er à g. en haut).
Le 10 janvier, à La Bazoche-Gouet. Dix élèves du bac « élevage » de la MFR de Baumont-les-Autels ont disputé la finale du concours départemental de jugement de bétail. Le vainqueur est Damien Coudray (1er à g. en haut).

Dix élèves du bac CGEA « élevage » de la Maison familiale et rurale de Beaumont-les-Autels se sont présentés le 10 janvier à la finale départementale du concours de jugement de bétail. Ils étaient encadrés par leur enseignante de zootechnie, Diane Deroide, et l’animateur Jacky Brunet.

L’épreuve s’est déroulée sur l’exploitation de Florent Tessier, éleveur à La Bazoche-Gouet. Il s’agissait donc pour eux de pointer sur différents critères deux vaches laitières de race normande de l’exploitation.

Avant cela, Dominique Bauchot (Origen), avait pointé les deux laitières et une vache témoin et a détaillé aux jeunes concurrents les notes qu’il avait attribuées à cette dernière. Livrés à eux-mêmes, les élèves n’avaient plus qu’à se pencher sur les deux vaches pour noter morphologie, aplombs, musculature et mamelles, sur une échelle de un à neuf.

Leurs résultats ont été ensuite comparés avec le pointage du juge pour déterminer le classement de l’épreuve.

À ce petit jeu, c’est Damien Coudray qui l’a emporté. Il représentera le département lors de la finale nationale qui se déroulera en février à Paris, lors du Salon international de l’agriculture. 

« Ça me fait plaisir d’aller juger à Paris, c’est une bonne expérience. Je suis passionné par l’élevage et la génétique. À force, j’arrive à voir clair », a-t-il déclaré.

Les plus lus

Après une année de disette, les amateurs de moiss-batt-cross peuvent se donner rendez-vous à Amilly dimanche 19 septembre.
La Fête de l'agriculture aura bien lieu cette année
Cette fois c'est sûr, Jeunes agriculteurs d'Eure-et-Loir a obtenu l'accord de la préfecture pour organiser sa fête, le 19 …
Cette année, Innov-agri revient du 7 au 9 septembre à Outarville (Loiret). L'édition 2018 (photo) avait accueilli 80 000 visiteurs.
Innov-Agri tiendra sa 26e édition du 7 au 9 septembre
La 26e édition du salon en plein air Innov-agri se tiendra à Outarville (Loiret) les 7, 8 et 9 septembre 2021.
Valérie Lacroute.
Valérie Lacroute : « La région portera une politique agricole francilienne ambitieuse »
Valérie Lacroute, vice-présidente en charge de l’Agriculture et l’Alimentation à la Région Île-de-France, répond à nos questions.
Les deux premières séances de chaque atelier des États généraux annuels de l’alimentation 2021 se dérouleront sur une plateforme virtuelle recréant le campus Xavier-Beulin.
L’Open Agrifood fait sa rentrée
En cette rentrée, l’association Open Agrifood propose un programme événementiel chargé avec notamment le retour des États…
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), le 9 septembre 2021. Manon Moignier a pu démarrer son élevage de chèvres et sa ­production de glaces cet été.
À la rencontre de la Chèvre-rit de Manon
À Saint-Nom-la-Bretèche (Yvelines), Manon Moignier s'est lancée dans l'élevage de chèvres avec transformation à la ferme. Elle…
Le 5 août, à Prouais. Un agriculteur pionnier, Thierry Maillier (à d.), un responsable régional qui y croit, Frédéric Chopart (au c.) et un agronome en soutien, Didier Renard (à g.), tout est réuni pour lancer la filière sorgho chez NatUp.
NatUp lance une filière sorgho pour le sud de son territoire
Le groupe coopératif NatUp a annoncé le lancement d'une filière sorgho, le 5 août à Prouais. Une opportunité pour les…
Publicité