Aller au contenu principal

Magazine
Julie Trespeuch et ses plaisirs gourmands

Après une reconversion professionnelle orientée vers la pâtisserie, Julie Trespeuch a lancé LaFrenchi, société spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de pâtes et caramels à tartiner haut de gamme.

Julie Trespeuch a lancé LaFrenchi, société spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de pâtes et caramels à tartiner haut de gamme.
Julie Trespeuch a lancé LaFrenchi, société spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de pâtes et caramels à tartiner haut de gamme.
© L.G.-D. - Horizons

Installée depuis un an à Saint-Fargeau-Ponthierry (Seine-et-Marne), Julie Trespeuch a lancé son activité gourmande, LaFrenchi, fin 2018 chez elle, dans son appartement au cœur de Paris, après avoir été chef pâtissière au sein de palaces parisiens. « L’idée était de partir de mes économies et de ne pas m’endetter en cas d’échec », explique la jeune femme qui a opéré un virage professionnel à 180 degrés.

Graphiste de formation, Julie Trespeuch travaillait chez Apple à Carré Sénart, quand elle a eu envie de changer de voie. « Attirée depuis l’enfance par le côté créatif de la pâtisserie, la possibilité de mélanger, adapter les recettes, je me suis inscrite à une formation à l’école Ferrandi ». Elle a été retenue parmi les 300 candidatures pour 24 places.

« À Noël j’ai alors eu la volonté de fabriquer des cadeaux maison. J’ai opté pour des pâtes à tartiner que je pouvais préparer en avance », explique la jeune entrepreneuse qui a récidivé l’année suivante avec du caramel. Tous lui disent apprécier. Une question la taraude : sont-ils objectifs ? Afin de le savoir, elle allie ses connaissances de base de graphiste à celles de son conjoint développeur et décide de les piéger via Internet. Elle offre également, au moment de la chandeleur, des pots dans des entreprises et demande un feedback en retour. « À la fin, les gens voulaient l’acheter ». Ce retour positif l’incite à quitter son emploi en avril 2018 et à se lancer le 1er octobre sous le nom de LaFrenchi. Dans la foulée, elle participe au salon du made in France, où elle réalise sa première vente, « un moment empreint d’émotion ».

100 % fait main

Tout est fait à la main — la fabrication est quasi quotidienne — ce qui représente un véritable challenge. « Les premières ventes sont réinvesties dans du matériel » et elle se met à la recherche d’un local. Originaire de l’Essonne, Saint-Fargeau-Ponthierry, avec la proximité de l’A6, représente la situation idéale. Dans son atelier, elle confectionne caramel et pâte à tartiner naturelles (sans huile ajoutée, ni additif), déclinées au chocolat au lait et noir, soit quatorze références au total dans trois tailles différentes, uniquement des recettes qu’elle a élaborées. Son but : privilégier les fruits à coque. La commercialisation se fait sur des événements, salons, épiceries fines, box, Internet. Face à son succès, une première salariée vient de la rejoindre.

À terme, elle souhaite évoluer vers d’autres produits, toujours gourmands et sains en privilégiant le local y compris pour l’impression des étiquettes ou les carton. « Je n’ai aucun regret malgré la fatigue. Je suis contente d’en être là aujourd’hui », conclut-elle le visage souriant.

Biographie

1er octobre 2018 : création de LaFrenchi.

Novembre 2018 : première vente au salon du made in France.

1er octobre 2020 : installation à Saint-Fargeau-Ponthierry (Seine-et-Marne).

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité