Aller au contenu principal

La chambre accompagne le logement étudiant à la ferme

Campus vert permet de se diversifier tout en maîtrisant son temps de travail, de valoriser le bâti agricole et de créer des liens intergénérationnels.

Agriculteur à Ecquevilly, Philippe Vandeputte est l’un des deux agriculteurs franciliens à avoir créé des logements étudiants à la ferme.

Le réseau Campus vert existe dans la région Nord Pas-de-Calais depuis près de vingt ans et regroupe, aujourd’hui, cent vingt agriculteurs et cinq cents étudiants. 

Pour répondre à la demande toujours grandissante (deux mille demandes formulées par an) dont plus de 50 % provenant d’étudiants citadins, l’objectif de développement de cette région est fixé à mille cinq cents logements pour quatre à cinq cents agriculteurs.

Le taux d’occupation actuel dans le département du Nord est de 95 %. Les étudiants apprécient le cadre de vie, le calme et le fait que les hébergements soient meublés. Côté loyer, celui proposé par Campus vert reste très abordable, comparé aux autres propositions du marché concurrentiel.

Le concept d’accueil et d’hébergement des étudiants à la ferme, est un projet collectif, qui prévoit des outils communs à tous les projets.

Le réseau garantit un taux de remplissage optimum et de bonnes relations entre agriculteurs au sein du réseau, avec comme supports :

- une charte de qualité commune à tous les membres du réseau,

- une centrale de réservation qui permet de réguler l’offre et la demande,

- une promotion collective sous l’appellation unique Campus vert,

- des outils de location identiques pour tous les adhérents (contrats, états des lieux, etc.),

- une grille de loyers commune aux adhérents d’un même territoire et adaptée au marché locatif local.

Pour l’Ile-de-France, le potentiel de développement est intéressant pour les exploitations situées à proximité d’un pôle d’étudiants.

Ainsi, depuis 2014, deux agriculteurs du secteur de Mantes-la-Jolie (Yvelines) se sont lancés dans la transformation de leurs bâtiments non utilisés depuis plusieurs décennies. « Accueillir ces jeunes va ramener de la vie à la ferme » envisageait Philippe Vandeputte, agriculteur à Ecquevilly, au moment de l’ouverture de ses six logements.

Pour tout renseignement sur le réseau Campus vert, contactez Françoise Chancel par mail : f.chancel@ile-de-france.chambagri.fr ou au 01.39.23.42.10 ou 06.72.73.83.26.

CAIF

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité