Aller au contenu principal

La chambre accompagne l’opération « Azotez mieux »

La chambre accompagne les agriculteurs avec son opération « Azotez mieux » pour mesurer les reliquats d’azote des sols en sortie d’hiver.

La mesure des reliquats d’azote minéral sortie d’hiver est primordiale. La chambre d’Agriculture d’Ile-de-France offre la possibilité aux agriculteurs d’ajuster au mieux la fertilisation azotée des cultures, d’allier rendement et qualité des céréales et d’assurer la richesse des betteraves.

Ses atouts ne s’arrêtent pas là, elle permet également de ne pas passer à côté d’une économie substantielle en cas de fort reliquat azoté, ainsi que le respect des règles environnementales.

La chambre d’Agriculture réalise cette opération avec la collaboration du laboratoire Aurea agrosciences, en charge de la partie technique, et des Conseils départementaux du Val-d’Oise, des Yvelines et de l’Essonne. Cette année, le laboratoire réduit ses tarifs en optant pour l’envoi des résultats par mail.

Les conseillers de la chambre pourront collecter vos échantillons les 19, 23 et 26 janvier et le 2 février.

Pour les prélèvements, trois méthodes sont mises à disposition des agriculteurs pour faciliter l’opération :

- le prélèvement peut être accompli par le laboratoire Aurea agrosciences, qui s’occupe également de l’acheminement et de l’envoi des résultats ;

- l’agriculteur réalise lui-même ses prélèvements et les conseillers de la chambre recueillent les échantillons, dont ils vérifient le questionnaire ;

- la chambre fournit aux agriculteurs une liste de « quadistes » qui viennent prélever puis l’agriculteur dépose ses échantillons auprès des conseillers de la chambre qui s’occupent de la suite du dossier. 

Dès la réception des analyses de reliquats, les conseillers seront présents pour les interpréter et élaborer, si besoin, la mise en place d’un plan prévisionnel de fumure ainsi que le cahier d’épandage avec une analyse « Pince NTester » offerte.

Pour rappel, dans le cadre des données réglementaires, au moins un reliquat par exploitation est nécessaire en Ile-de-France. Ces reliquats permettent de définir les plans de fumure prévisionnels qui sont obligatoires.

L’outil Mes P@rcelles est une solution bien adaptée à la réalisation de ces derniers et est à la disposition des agriculteurs du territoire.

Pour vous inscrire à l’opération « Azotez mieux 2017 », rapprochez-vous de votre conseiller agricole.

CAIF

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité