Aller au contenu principal

La chambre d’Agriculture de l’Ile-de-France change de direction

Fabienne Devèze a pris le poste de directrice de la chambre d’Agriculture de l’Ile-de-France fin décembre 2014, avec, à ses côtés, Élise Simon en tant qu’adjointe.

Le Chesnay (Yvelines), le 5 janvier. Fabienne Devèze (à g.) a pris le poste de directrice de la chambre d’Agriculture de l’Ile-de-France.
Le Chesnay (Yvelines), le 5 janvier. Fabienne Devèze (à g.) a pris le poste de directrice de la chambre d’Agriculture de l’Ile-de-France.

Peu avant les fêtes de fin d’année, un changement de direction s’est opéré à la chambre d’Agriculture de l’Ile-de-France. Fabienne Devèze a en effet pris le poste de directrice, suite au départ de Jean-François Garaicoechea. L’ancienne directrice adjointe connaît particulièrement bien la chambre d’Agriculture puisqu’elle y travaille depuis vingt-cinq ans. Une expérience non négligeable à l’heure de prendre les rênes d’une structure impactée par de profonds changements, notamment sur son équilibre budgétaire.

« Au cours de ma carrière à la chambre d’Agriculture, j’ai travaillé avec la plupart des services, ce qui me permet aujourd’hui d’avoir une bonne connaissance des problématiques », avance Fabienne Devèze qui était auparavant chef du service Entreprise et territoire : « Grâce à mon ancienneté, je connais également les organisations professionnelles agricoles et les partenaires de la chambre d’Agriculture et je suis facilement identifiable pour eux. » La nouvelle directrice bénéficie aussi de connaissances solides en matière de comptabilité publique et de management. « Je prends la direction de la chambre d’Agriculture avec l’ambition affichée d’améliorer la lisibilité des services aux agriculteurs. Je m’attache à mettre en œuvre les défis que la chambre s’est donnés et j’ai la ferme volonté de réussir », fait-elle savoir.

En acceptant la direction de la chambre d’Agriculture, Fabienne Devèze a laissé vacant le siège de directrice adjointe. C’est Élise Simon, responsable du bureau Communication et information, qui a pris le poste. « Élise sera à mi-temps sur son ancien poste et à mi-temps à mes côtés en tant que directrice adjointe », précise Fabienne Devèze : « Une organisation précise est en train de se mettre en place. Nous devrions aboutir à une répartition des dossiers qui nous permettra de poursuivre le travail déjà accompli. Élise Simon assurera probablement le lien avec les élus locaux et les parlementaires. Elle sera aussi en charge de la préparation des bureaux et des sessions de la chambre d’Agriculture, ainsi que de la veille juridique. De mon côté, je me consacrerai au budget et aux relations avec les organisations professionnelles agricoles et les partenaires. Enfin, nous travaillerons ensemble activement sur le développement des prestations de service. »

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Banderole "Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles" au bord d'une jachère fleurie en Seine-et-Marne..
« Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles »
Des exploitants agricoles de Seine-et-Marne affichent des banderoles près de leurs jachères fleuries.
Lorsqu'elle est pleine, la ­moissonneuse-batteuse peut peser jusqu'à 30 tonnes : la désembourber s'avère alors très compliqué.
Moissons : les agriculteurs s’embourbent dans le retard
Dans le Loiret, les premiers agriculteurs ont timidement commencé à récolter la semaine dernière mais la météo pluvieuse ne…
Le 22 juillet, à Saulnières. Maxime Vecten est ravi de sa toute nouvelle ­moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250.
La récolte avec une géante : l'Axial Flow 9250 de Case IH
La société Duret vient de livrer une moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250. Petit tour aux côtés de son heureux…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
Publicité