Aller au contenu principal

La Chambre régionale se dote d'un projet stratégique

La chambre régionale d'Agriculture du Centre-Val de Loire a tenu sa session vendredi 25 septembre. À l'ordre du jour : stratégie du réseau pour la période 2019-2025, conjoncture et relance de l'économie régionale agricole, et budget.

La session de la chambre régionale d\'Agriculture du Centre-Val de Loire s\'est tenue vendredi 25 septembre, sous la présidence de Philippe Noyau.

Trois thématiques ont été travaillées : la stratégie du réseau pour la période 2019-2025, la conjoncture et la relance de l\'économie régionale agricole, puis le vote du budget rectificatif de région. Bruno Locqueville, Directeur régional de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt, a clôturé les travaux de la session. 

L\'occasion de tenir une conférence de presse de rentrée.

2020 est une année marquée par la pandémie de Covid-19, qui a impacté certains producteurs régionaux de produits non alimentaires et alimentaires, comme « le vin et tous les produits festifs  », pointe Philippe Noyau.

Les filières ont vu leurs circuits de commercialisation et débouchés bouleversés. «  Il est resté des bonnes traces de l\'effet Covid sur les circuits courts, la vente à distance s\'organise. Mais on a besoin de tous les circuits de distribution  », assure-t-il. 

Le président de la Chambre régionale, conscient que la pandémie pourra impacter les fêtes de fin d\'année, affirme que « les filières viticoles, AOC, AOP doivent s\'adapter et y travaillent. J\'espère que les marchés de Noël pourront se tenir  ». 

Cette année aura aussi été marquée par des aléas climatiques qui ont porté préjudice aux récoltes, « plus la problématique des pucerons et de la virose  », ajoute le président.

Beaucoup d\'agriculteurs rencontrent une situation très difficile  : les cultures d\'hiver et les fourrages ont été pénalisés. La sécheresse se prolonge et affecte les cultures de printemps et l\'implantation du colza.

Cette année difficile se cumule aux années 2016, 2017, 2018 et 2019. « Nous craignons une crise sociale. Nous veillons à pouvoir détecter les agriculteurs en difficulté  », poursuit-il.

À l\'issue des élections Chambre en 2019, les chambres d\'Agriculture de France ont élaboré un projet stratégique commun, qui doit être décliné par chaque Chambre de région.

En Centre-Val de Loire, ce projet stratégique a été validé en session et repose sur huit chantiers : l\'agronomie, l\'environnement, l\'élevage, l\'économie, les territoires, l\'innovation, la communication et le réseau

Il s\'intègre dans une conjoncture agricole régionale difficile. « Tous les chantiers sont importants, mais à mon sens le projet de l\'innovation, la recherche et le développement est primordial. L\'avenir de l\'agriculture en dépend. Toutes les nouvelles technologies et innovations nous permettront d\'avancer, nous avons besoin d\'investissement collectif et d\'innovation permanente pour continuer à produire en respectant l\'environnement  », souligne Philippe Noyau qui espère «  que le plan de relance aidera les agriculteurs à investir dans ces outils  ».

Pour promouvoir son projet, la Chambre de région veut « porter l\'accent sur la communication, notamment informer les politiques du projet stratégique  », assure Philippe Noyau.

Mais plus largement aussi. « Nous espérons pouvoir maintenir l\'Open Agrifood qui nous permet de communiquer avec le grand public  », conclut-il.

Agnès Laplanche

Photo : Vendredi 25 septembre, à Orléans (Loiret). Philippe Noyau, président de la chambre régionale d\'Agriculture, tient sa conférence de presse à l\'issue de la session.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Publicité