Aller au contenu principal

La collecte des huiles et des filtres réglementée

La gestion des huiles et des filtres est souvent un casse-tête. En tant que professionnels, les agriculteurs doivent faire collecter ces déchets par des collecteurs agréés afin d’assurer la traçabilité de leur élimination. La FNSEA CVL fait le point,

© stock.adobe/illustration

Les filtres agricoles sont utilisés pour éliminer les impuretés et les particules de l’air, de l’eau et des fluides utilisés dans les équipements et les machines agricoles. Ils sont essentiels pour maintenir la qualité des récoltes, améliorer la performance des machines et assurer la santé et la sécurité des travailleurs. Mais leur remplacement et celui des huiles de vidange lors de l’entretien régulier des machines provoquent des quantités de déchets dont la gestion s’avère souvent compliquée.

Collecte, traitement et réutilisation

Classées « déchets dangereux », les huiles usagées, issues de la vidange des moteurs et autres circuits hydrauliques, demandent des précautions particulières lors de leur élimination. Les détenteurs doivent en effet toujours remettre leurs huiles usagées à un centre d'élimination agréé ou faire appel à un ramasseur agréé. La liste des collecteurs-regroupeurs conventionnés en capacité de ramasser les huiles usagées au sein d’un département est disponible sur le site Internet de l’éco-organisme de la filière des huiles minérales Cyclévia : www.cyclevia.com, rubrique Collecte. La plupart de ces collecteurs prennent également les filtres usagés.

Les huiles noires collectées sont envoyées en centre d’élimination agréé pour être régénérées (transformées en huiles de base) ou valorisées (utilisées comme combustibles dans les cimenteries). Le résidu bitumeux issu de la régénération est utilisé dans la réalisation de routes ou l’étanchéité des toitures. Une fois traités, les filtres trouvent eux aussi une seconde vie en servant à la fabrication de matériaux de construction.

Modalités de collecte

Si la collecte des huiles noires usagées est redevenue gratuite depuis le 1er janvier 2022 dans le cadre de la loi anti-gaspillage, celle des filtres est payante. Le prix, souvent au poids, varie selon le collecteur.

Pour les huiles, au moment du ramassage, un échantillon sera prélevé et un bon d’enlèvement à conserver pendant trois ans seront remis par le collecteur indiquant en particulier la quantité et la qualité des huiles remises. Pour les filtres, le bordereau contient le poids collecté.

N’hésitez pas à vous renseigner au préalable sur les modalités pratiques de collecte exigées par l’entreprise à laquelle vous aurez à faire, et demander un devis pour la récupération des filtres.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Publicité