Aller au contenu principal

La coopérative de Puiseaux déploie trente-cinq boudins de stockage

Les opérations ont démarré le 27 juin et se poursuivront jusqu’aux environs du 6 juillet.

Suite aux grèves à la SNCF et à l’arrêt de la navigation sur la Seine l’hiver dernier à cause des inondations, la coopérative de Puiseaux accuse un retard dans ses expéditions de 12 000 t alors que les moissons viennent de commencer. Si 5 000 t de grains seront acheminées par bateau en juin et juillet, reste à gérer les 7 000 t restantes. La coopérative place ses reports de stocks dans des boudins de plastique.
Les opérations ont démarré le 27 juin et se poursuivront jusqu’aux environs du 6 juillet. Concrètement, des adhérents transportent la marchandise dans des remorques du silo jusqu’au lieu de stockage provisoire, des parcelles d’herbe. Coût de l’opération : 10 €/t, soit 120 000 € de charges supplémentaires pour la coopérative. La machine à déstocker est équipée d’une trémie dans laquelle les agriculteurs vident le contenu de leur remorque. Ensuite, les grains sont poussés dans le boudin, qui monte en pression. Et la machine se déplace au fur et à mesure que le boudin se remplit. Un boudin mesure 75 m de long et peut recevoir 200 t de marchandise. Trente-cinq boudins doivent être déployés. Cette opération inhabituelle ne se limite pas à la coopérative de Puiseaux puisqu’elle est mise en œuvre partout dans la région afin de répondre à un problème logistique. Pour ne rien arranger, dans la mesure où il y a peu de camions et de bateaux disponibles, le coût du transport grimpe. À titre d’exemple, pour aller du Loiret à Rouen (Seine-Maritime) par camion, le prix est passé de 15 à 21 € la tonne !

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité