Aller au contenu principal

La démarche Éleveur et engagé présentée en Eure-et-Loir

JA et FNSEA d'Eure-et-Loir ont organisé le 2 septembre au Coudray-au-Perche, une réunion d'information sur la démarche Éleveur et engagé.

Partir du coût de production pour déterminer le prix de la viande payé à l\'éleveur, telle est la base de la démarche Éleveur et engagé, initiée en 2016 par la Fédération nationale bovine et le syndicat Jeunes agriculteurs. Depuis, regroupés en associations départementales, de nombreux éleveurs se sont engagés dans la démarche qui lie par un cahier des charges, éleveurs et distributeurs.

Pour la présenter aux éleveurs euréliens, la FNSEA et Jeunes agriculteurs ont organisé au Coudray-au-Perche, le 2 septembre, une réunion d\'information qui accueillait le responsable de cette filière dans le Cher, Simon Bransard.

C\'est en 2017 qu\'a été structurée la filière Éleveur et engagé dans le Cher. Elle regroupe aujourd\'hui une trentaine d\'éleveurs berrichons, tous adhérents JA ou FNSEA.

Simon Bransard a détaillé le cahier des charges de la démarche qui impose, par exemple, que les animaux soient issus de races allaitantes, classés U ou R, ou que la base de leur alimentation soit fourragère avec six mois en pâturage. L\'éleveur s\'engage également à se former à la communication et à l\'engraissement, à participer aux réunions du groupe ou à la promotion de la démarche en magasin.

Lors de cette réunion, des questions ont été posées sur la faisabilité d\'entreprendre cette démarche séduisante dans un département comme l\'Eure-et-Loir.

Il serait sans doute souhaitable de l\'élargir aux non-­adhérents, voire de l\'étendre aux départements limitrophes.

En tout cas, des rencontres sont programmées entre JA et des acteurs de la distribution et se rapprocher des abattoirs du secteur pourrait permettre d\'avancer. En attendant, la piste est ouverte…

R.B. et H.C.

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité