Aller au contenu principal

La faune sauvage fait des ravages

Chaque année, en Loir-et-Cher, le gibier fait de nombreux dégâts dans les champs et l’indemnisation ne suffit pas toujours à compenser les pertes.

« Dans mes champs, c’est un vrai libre-service pour les cerfs et les sangliers ! », déplore un agriculteur du Loir-et-Cher.

En parcourant ses parcelles entourées de bois, les dégâts sont flagrants : maïs couchés, épis grignotés, mais également des fouilles dans un champ de blé semé il y a à peine une semaine.

Depuis le début d’année 2016, l’agriculteur a constaté 5,60 hectares de dégâts sur 40 hectares de maïs, mais il estime qu’il pourrait atteindre au moins 9 hectares de dégâts, soit environ 12 000 euros de perte.

« Même si les dégâts sont indemnisés, cela ne rembourse pas la totalité », souligne-t-il.

L’an dernier, il avait eu 4,70 hectares de dégâts sur 50 hectares de maïs. « Les dégâts augmentent d’année en année », regrette-t-il.

En plus des cervidés et sangliers, les corbeaux sont de plus en plus nombreux en plaine et l’on constate des dégâts sur les épis de maïs mais surtout sur les semis.

L’agriculteur aimerait « plus de régulation de la population et un engagement de la fédération des chasseurs pour l’installation de clôtures le long des bois pour éviter que les bêtes viennent en plaine ».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Un doc à propos du glyphosate samedi sur Public Sénat
La chaîne Public Sénat diffuse ce samedi le documentaire d'Isabelle Vayron La Beauce, le glyphosate et moi, qui fait la part…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Des portes ouvertes autour d'un nouveau Deutz chez Nouvellon
Les établissements Nouvellon ont souhaité maintenir leur traditionnelle journée portes ouvertes, le 15 décembre à Bouville (Eure-…
Publicité