Aller au contenu principal

La filière céréalière tire les leçons d'une campagne d'export mal maîtrisée

La campagne d’exportation 2015-16 du blé tendre a été mal maîtrisée, selon France Export Céréales, dont un colloque le 16 mars a permis d’en tirer les leçons.

«Cette année n’est pas une grande réussite sur le plan commercial, a reconnu le président Jean-Pierre Langlois-Berthelot. On est tous collectivement responsables.» Trois raisons à la « sous-performance » du blé français à l’'export ont été avancées par Pierre Duclos, responsable du trading chez Lecureur : un manque d’'anticipation par rapport aux lourds bilans 2015-16, une mauvaise lecture des prix, une trop forte dépendance aux destinations traditionnelles. « Il y a besoin d’adapter le rythme de nos exportations », a jugé le spécialiste, citant des concurrents plus présents en début de campagne comme la Russie, l’Ukraine mais aussi les pays de la Baltique. Avec des flux « relativement mous » jusqu’à novembre, le blé français a perdu « des parts de marché importantes sur des destinations stratégiques », d’après lui. Et Pierre Duclos de pointer la rétention à l’amont, entretenue par une prime négative entre les marchés physique et à terme. Un phénomène qui a mis à jour « une divergence entre intérêt individuel et collectif ».

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité