Aller au contenu principal

La FNB mise sur le coeur de gamme pour valoriser les races à viande

«La démarche coeur de gamme vise à opérer une déconnexion de la logique des cotations hebdomadaires», à déclaré Jean-Pierre Fleury, président de la FNB (éleveurs de bovins allaitants), en Vendée, le 24 août.

L'objectif est de valoriser les races à viande: «Il faut un nouveau marché où les prix prennent en compte les coûts de production». Super U est déjà dans la démarche. Reste à entraîner les autres : Leclerc, Intermarché, Carrefour... «Les enseignes peuvent nous surprendre dans le bon sens», souligne Xavier Beulin, président de la FNSEA. Par ailleurs, les éleveurs veulent toucher les consommateurs. «Nous avons fait une demande auprès du ministère pour avoir une enveloppe sur trois ans pour communiquer sur le coeur de gamme, poursuit-il. En plus, Bruxelles est ouvert sur le rehaussement de la qualité des viandes.»

Les plus lus

De l'élevage à la boutique, une chèvrerie moderne qui facilite le travail
La chèvrerie Les Fromages de chèvre Moret, à Tancrou (Seine-et-Marne), est installée dans un bâtiment neuf en bois. Du bâtiment d…
Luc Lorin (archives)
Des rendements corrects en vue pour l'Eure-et-Loir cette année
Le concepteur de Visio-Crop, Luc Lorin, a fait tourner son modèle pour évaluer la future récolte de blé eurélienne.
Un concombre 100 % Loiret
La saison de production des concombres vient de démarrer. Jacky Chéron, maraîcher à Saint-Denis-en-Val (Loiret), nous parle de…
Pauline Amisse, équithérapeute
D'abord assistante sociale et cavalière depuis l'enfance, Pauline Amisse a rapproché ses deux mondes pour devenir équithérapeute.
Un tracteur New Holland pour les stagiaires de La Saussaye
Le groupe Lecoq prête un tracteur New Holland T7 aux stagiaires en CQP* et aux apprentis de l'Eplefpa de La Saussaye.
« Un véritable coup du sort pour les betteraves »
Depuis mardi 6 avril, le téléphone du président de la Confédération générale des planteurs de betteraves (CGB) en Centre-Val de…
Publicité