Aller au contenu principal

La FNB mise sur le coeur de gamme pour valoriser les races à viande

«La démarche coeur de gamme vise à opérer une déconnexion de la logique des cotations hebdomadaires», à déclaré Jean-Pierre Fleury, président de la FNB (éleveurs de bovins allaitants), en Vendée, le 24 août.

L'objectif est de valoriser les races à viande: «Il faut un nouveau marché où les prix prennent en compte les coûts de production». Super U est déjà dans la démarche. Reste à entraîner les autres : Leclerc, Intermarché, Carrefour... «Les enseignes peuvent nous surprendre dans le bon sens», souligne Xavier Beulin, président de la FNSEA. Par ailleurs, les éleveurs veulent toucher les consommateurs. «Nous avons fait une demande auprès du ministère pour avoir une enveloppe sur trois ans pour communiquer sur le coeur de gamme, poursuit-il. En plus, Bruxelles est ouvert sur le rehaussement de la qualité des viandes.»

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité