Aller au contenu principal

La FNEDT veut revenir sur un texte de loi incitant les agriculteurs à la prestation

La FNEDT (entrepreneurs agricoles et forestiers) souhaite que les parlementaires reviennent sur une disposition inscrite, en décembre, dans la loi de finances 2018 incitant les agriculteurs à réaliser davantage de prestations de services, a-t-elle indiqué lors d'une conférence de presse le 13 mars.

La FNEDT (entrepreneurs agricoles et forestiers) souhaite que les parlementaires reviennent sur une disposition inscrite, en décembre, dans la loi de finances 2018 incitant les agriculteurs à réaliser davantage de prestations de services, a-t-elle indiqué lors d'une conférence de presse le 13 mars. L'article 24 de la LF 2018 fait passer de 50.000 à 100.000 euros le montant maximum des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) et non commerciaux (BNC) qu'un agriculteur peut rattacher au bénéfice agricole (BA). Parmi les activités éligibles au BIC figure la prestation de services agricoles. « On redonne l'idée à l'agriculteur de s'endetter sur une moissonneuse pour réaliser 20.000 à 30.000 euros de prestation » estime le président de la FNEDT, Gérard Napias. Les entrepreneurs s'inquiètent également d'une éventuelle suppression du remboursement de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), spécifique à l'agriculture. « Stéphane Travert nous a dit que cela n'était pas remis en cause, mais son conseiller a précisé que cela faisait partie des discussions générales » s'inquiète Gérard Napias. La FNEDT estime qu'une telle décision serait contradictoire avec l'interdiction annoncée du glyphosate qui imposerait, selon lui, davantage de passages de tracteurs.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Publicité