Aller au contenu principal

La Fop se dit prête à une nouvelle base de paiement de l’huile

La Fédération française des producteurs d’oléagineux et de protéagineux (Fop) s’est dite prête le 6 avril au paiement de la graine de colza selon une base 42 % (et non 40 %) de teneur en huile, comme voulu par le transformateur Saipol (Avril).

© JC. Gutner

«On n’est pas opposés à l’évolution des pratiques commerciales», a déclaré à Agra Presse le président Gérard Tubéry, précisant qu’un conseil d’administration le 13 avril abordera le sujet. «C’est l’occasion d’un débat plus global sur la répartition de la valeur ajoutée tout au long de la filière.» Le contrat Euronext (ex-Matif) fait aujourd’hui référence pour le paiement de la graine de colza, avec des spécifications comportant une teneur en huile de 40 %. Saipol lui reproche un fort décalage par rapport au marché physique. «Le Matif est le seul marché au monde qui affiche un écart de 8 à 10 % sous le prix réel » de la graine de colza, affirme Jean-Philippe Penet, directeur commercial de la filiale d’Avril. D’après ses calculs, le passage d’une base 40 à 42 % pour la teneur en huile réduirait de 3 points la différence. «Tous nos achats de colza 2016-17 sont réalisés sur une base 42 %» d’huile, a-t-il indiqué. Saipol revendique 54 % de la collecte française de colza transformée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Début janvier, à Saint-Romain-sur-Cher. Durant six semaines, huit personnes ont été formées à la taille de la vigne grâce à une formation organisée par le lycée viticole d'Amboise et financée par Pôle emploi.
La main-d’œuvre de demain se forme à la taille des vignes
Une formation de six semaines à la taille des vignes a eu lieu en Loir-et-Cher du 7 novembre au 6 janvier. Huit personnes en…
Les panneaux photovoltaïques sont installés sur un bâtiment de 1	000 m².
Photovoltaïque : Éric Delorme dresse un premier bilan après deux ans d'exploitation
L'installation de panneaux photovoltaïques continue de séduire les exploitations agricoles, particulièrement avec l'explosion des…
À Prunay-sur-Essonne, mercredi 11 janvier. Une soixantaine d'agriculteurs sont venus à la visite proposée par la SN Gâtichanvre.
SN Gâtichanvre : après les promesses, le temps des actes
Alors que les nouvelles machines de l'usine sont arrivées sur site, Gâtichanvre a organisé une visite avec les producteurs et…
Tous en tracteur à Paris mercredi 8 février
Suppression des NNI, directives Nitrates, ZNT... Les contraintes de production s'accumulent, toutes productions confondues. Une…
Protéines végétales : l'entreprise Intact s'implante à Baule
Lundi 16 janvier, l'entreprise Intact a présenté à la presse son projet d'implantation à Baule (Loiret). Cette rencontre s’est…
Claude Jeay est le nouveau sous-préfet de Nogent-le-Rotrou.
Claude Jeay est le sous-préfet de Nogent-le-Rotrou
Le nouveau sous-préfet de l'arrondissement de Nogent-le-Rotrou, Claude Jeay, a officiellement pris ses fonctions le 16 janvier.
Publicité