Aller au contenu principal

La forêt et le ministre s'invitent à l'école

À l'occasion de la dixième édition de la Journée internationale des forêts, des trophées ont été remis à des enfants par l'association Teragir, organisatrice de l'opération La Forêt s'invite à l'école, jeudi 21 mars à Paris.

À l’occasion de la 10e Journée internationale des forêts, jeudi 21 mars, l’association Teragir, organisatrice de l’opération La Forêt s’invite à l’école, a remis ses trophées aux élèves. La cérémonie s'est déroulée dans les locaux de l'École Du Breuil, à Paris, au bord du bois de Vincennes. Dans la salle de classe, les plus sages étaient sans nul doute les enfants, collégiens et primaires, accompagnés de leurs enseignants. Ils ont écouté attentivement Léon Garaix, directeur de l'École Du Breuil, mentionner les « solutions fondées sur la nature » développées par l'établissement créé il y a plus de 150 ans. Charles-Henry Dubail, vice-­président de l'association Teragir, leur a ensuite expliqué que l'opération La Forêt s'invite à l'école sensibilisait 20 000 élèves de la maternelle au lycée à l'importance des forêts et de leur gestion durable. 10 000 arbres ont été plantés cette année, 236 000 depuis 2014.

Puis Jean-Michel Servant, président de France bois forêt, a évoqué les difficultés actuelles : « Nos forêts souffrent, il va falloir s'adapter », tout en encourageant les enfants à continuer d'explorer les forêts.

En présence d'Antoinette Guhl, sénatrice de Paris, ­d'Emmanuelle Pierre-Marie, maire du 12e arrondissement, et de nombreux membres de la filière, quatre projets lauréats ont ensuite été récompensés, sur 220 présentés. Observation des insectes, mise en place d'une parcelle agroforestière, apprentissage des fonctions des forêts, connaissance des arbres, aménagements de zones extérieures, et, bien sûr, plantations, ont ainsi été salués.

Après avoir remis les trophées à des élèves fiers et heureux, Marc Fesneau, ministre de l'Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, a souligné l'impact du changement climatique sur les forêts. « L'avenir des forêts est dans nos mains, et dans celles des plus jeunes. On arrivera à les sauver », a-t-il assuré. Après un temps d'échanges avec les élèves, qui lui ont notamment demandé quel métier le ministre aurait choisi dans la filière — « bûcheron », a répondu le ministre —, le convoi s'est dirigé vers l'arboretum situé juste en face de l'école pour planter deux arbres, avec l'aide bienveillante des élèves de Capa de l'École Du Breuil. La journée s'est achevée par un goûter reconstituant pour petits et grands.

Lire aussi notre zoom sur l'École Du Breuil

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Philippe Girardot.
« Entretien des jachères en Seine-et-Marne : une seule et même date d’interdiction pour tout le département, du 10 mai au 1er juillet »
Le président de la commission faune sauvage de la FDSEA 77, Philippe Girardot, explique l'harmonisation les dates d’…
Marc Langé quitte la présidence de l'AIEL.
Irrigants : « J'ai annoncé que je me retirais de la présidence de l'AIEL »
L'assemblée générale de l'Association des irrigants d'Eure-et-Loir (AIEL) s'est déroulée le 25 mars à Chartres. Le point…
À La Boissière-École (Yvelines), le 14 mars. La responsable d'élevage de la Ferme de la Tremblaye, Bérénice Giot, a largement participé à la conception des nouveaux bâtiments de l'atelier bovin.
Ferme de la Tremblaye : une révolution opérée grâce aux nouveaux bâtiments
Au confins de l'Eure-et-Loir et des Yvelines, la Ferme de la Tremblaye a déménagé tout son cheptel bovins dans des bâtiments…
À Chaingy (Loiret), jeudi 14 mars. La FNSEA 45 a organisé une rencontre
pour mettre à l'honneur la filière orge brassicole.
Du grain d'orge à la bière, les coulisses d'une réalité agricole
À l'occasion de la Saint-Patrick, la FNSEA du Loiret a mis en lumière la filière orge brassicole. Rendez-vous était donné à la…
[VIDÉO] Arnaud Rousseau réagit après le congrès FNSEA
À l'issue des trois jours de congrès qui se sont achevés par un discours du ministre de l'Agriculture, Marc Fesneau, jeudi 28…
« Betteraves 2024 : des semis sous pression »
Jean-Philippe Garnot, président de la CGB* Île-de-France, alerte sur l'absence de solutions face à la jaunisse virale de la…
Publicité