Aller au contenu principal

La formation : indispensable pour tous

Le catalogue 2016-2017 du Centre de formation de la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher est paru.

La chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher (CA 41) garde à cœur l’accompagnement des chefs d’entreprise agricole et de leurs collaborateurs qui sont les forces vives des entreprises agricoles.

« La formation reste indispensable pour chacun et encore plus en période sensible, car elle permet de ne pas s’isoler et de trouver des solutions en groupe. Elle reste un moyen essentiel d’échanger, d’apprendre, de mieux comprendre certaines évolutions et de s’adapter » explique Maryline Meyrignac, conseillère formation de la CA 41.

Les actions de formation permettant de prendre le temps de se poser, resituer ses envies et objectifs ou encore s’équiper de nouvelles connaissances et compétences sont renforcées.

La plupart des formations ont une application concrète sur le terrain ou sur une exploitation.

« Nous développons aussi un travail avec des agriculteurs-formateurs qui veulent partager leurs démarches et expériences, pour cheminer dans la durée et en groupe », précise Maryline Meyrignac.

Différents formats de formation sont développés, du tout-collectif au petit groupe ou au semi-individuel avec des temps propres in situ ou en ligne.

Parmi les nouveautés proposées dans le catalogue, une page récapitule les formations en agroécologie proposées dans chaque filière.

Les formations s’adressent aux chefs d’entreprises agricoles, mais aussi à leurs collaborateurs associés et salariés. L’accès à la formation est essentiel pour tous.

L’écoute des besoins est activée en permanence, pour permettre, d’une part, l’édition d’un catalogue, le montage d’autres formations et le soutien aux projets des groupes.

D’autre part, un conseil est toujours possible sur demande.

Les fonds formation Vivea et Fafsea sont des partenaires importants qui soutiennent toutes les démarches de formation susceptibles d’aider les agriculteurs et salariés à avancer dans leurs projets.

Cette année, le recours à la réalisation d’un « bilan de compétences », totalement pris en charge, est aussi une façon d’une pause individuelle pour réfléchir justement à ses compétences acquises et à revaloriser. Pour cette année 2016 compliquée, certaines formations comme « Se remobiliser en phase de changement » ou « Gagner en sérénité dans le travail », portent la mention « Agir 2016 » pour aider à passer le cap.

« La formation ne concerne pas que le champ économique, il faut aussi aider le moteur humain à repartir », précise la conseillère. En parallèle, une approche plus globale de son entreprise (innovation et stratégie) est aussi à envisager pour prendre de la hauteur, retrouver de la viabilité et de la vivabilité au niveau économique et humain dans la durée.

Les inscriptions aux formations sont déjà ouvertes. Le catalogue est disponible sur demande au 02.54.55.74.76 ou à cette adresse : formation@loir-et-cher.chambagri.fr.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité