Aller au contenu principal

La gendarmerie écoute l’agriculture

Les compagnies de gendarmerie départementale de Rambouillet et de Saint-Germain-en-Laye ont sollicité les organisations professionnelles agricoles ouest-franciliennes pour échanger sur des thématiques communes.

Afin de renforcer les échanges entre monde agricole et forces de l’ordre, les compagnies de gendarmerie départementale de Rambouillet et de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) ont sollicité les organisations professionnelles ouest-franciliennes pour échanger sur des thématiques communes. Une première rencontre s’est ainsi tenue à Auffargis le 3 octobre, à l’initiative du commandant Antoine Mercuri, sur l’appropriation territoriale de l’arrondissement de Rambouillet, en présence des acteurs du territoire (Ficif, ONF, Onema, ONCFS, chambre d’Agriculture, etc.). Un tour de table a permis aux différents organismes de rappeler leurs missions et attentes pour un partenariat consolidé avec la gendarmerie. Une occasion pour la profession agricole de rappeler ses préoccupations, notamment en matière de prévention des vols dans les exploitations et d’occupation illicite des terrains agricoles.

Ce sont ces deux mêmes thèmes d’actualité qui ont occupé une deuxième rencontre, le 23 octobre à Feucherolles, organisée à l’initiative du commandant Alain Darmon, à la tête de la brigade de gendarmerie de Saint-Germain-en-Laye. Accueillis par Alexandre Ruèche, le président de Jeunes agriculteurs d’Ile-de-France, Olivier Gousseau, le président du syndicat agricole de la région de Maule et de la Plaine de Versailles, et Germain Lemoine, le président du Cercle de Montfort-l’Amaury pour la chambre d’Agriculture, les exploitants du secteur ont pris connaissance de la politique de prévention menée par la gendarmerie contre les vols dans les exploitations agricoles. Un large débat s’est instauré avec les maires et élus présents, tant sur la prévention autour des terres agricoles, que des exploitations isolées, pour lesquelles les actions de surveillance et d’alerte doivent faire l’objet d’une concertation étroite. La gendarmerie a insisté sur la nécessité de composer le 17 dès que des faits inhabituels sont observés et, surtout, de déposer une plainte suite à des méfaits. Une rencontre qui a permis de montrer aux exploitants que la gendarmerie est loin de baisser les bras pour lutter contre les atteintes aux biens et aux personnes. Une occasion également de confirmer l’intérêt du dispositif d’alerte SMS financé par la chambre d’Agriculture et opérationnel depuis le 1er juillet, qui recueille chaque jour de nouvelles souscriptions. Les inscriptions sont d’ailleurs toujours possibles auprès de la chambre d’Agriculture ou de la FDSEA Ile-de-France.

CAIF/FDSEA Ile-de-France

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité