Aller au contenu principal

La Maison de la Beauce va poursuivre ses missions

L’association de la Maison de la Beauce a connu une activité soutenue en dépit des difficultés.

Le 30 mars, à Orgères-en-Beauce. La Maison de la Beauce a passé le cap d’un exercice compliqué par les restrictions budgétaires en restant mobilisée.

« L’association est bien vivante », a lancé le président de la Maison de la Beauce, Philippe Lirochon, lors de l’assemblée générale de l’association le 30 mars à Orgères-en-Beauce.

« Malgré les doutes sur la pérennité de la structure, l’équipe n’a pas baissé les bras. L’effectif réduit nous a permis de maintenir l’activité, le challenge a été relevé », a-t-il affirmé.

De fait, les visiteurs sont de plus en plus nombreux et les animations pédagogiques touchent de plus en plus d’enfants, plus de quatre mille lors de l’exercice écoulé.

Par ailleurs, les objectifs fixés l’an passé ont été atteints.

Ainsi, la Maison de la Beauce a été labellisée Qualité tourisme et Tourisme et handicap. L’itinérance des expositions temporaires a été mise en place. Les visites de village ont été maintenues, ainsi que les visites de fermes dans le cadre de l’opération « La ferme, c’est le moment de l’ouvrir ».

D’ailleurs, dans le même esprit, il est prévu cette année de proposer des visites techniques dans le monde des entreprises : « pour continuer à être des ambassadeurs de notre territoire », a relevé le président.

Quant au nerf de la guerre, les finances, elles reviennent par le biais de la compétence du développement du tourisme qu’octroie la loi Notre aux communautés de communes. Celle de Cœur-de-Beauce, qui regroupe les trois du secteur depuis le 1er janvier, a pris l’engagement d’inscrire à son budget le complément de ce que le conseil départemental ne donne plus.

Des rencontres ont également eu lieu avec les présidents des communautés de communes limitrophes.

Demain, la Maison de la Beauce va peut-être revoir le périmètre de ses activités et s’orienter davantage vers le tourisme.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Betteraves : rendement historiquement bas
La campagne betteravière achevée, le délégué régional de l'ITB, Pierre Houdmon, revient sur ses faits marquants en Centre-Val de…
Les agriculteurs ont du cœur et le font savoir
Vendredi 18 décembre, chez Nathalie et Pierre Bot, maraîchers à Saclay (Essonne), de nombreux produits frais d'agriculteurs…
Publicité