Aller au contenu principal

Enseignement
La MFR du Vendômois fait le plein

La MFR du Vendômois, à Saint-Firmin-des-Prés, se porte bien et poursuit ses projets. Pour la première année, toutes ses classes sont au complet.

Jeudi 3 mars, à Saint-Firmin-des-Prés. Toute l'équipe de la MFR du Vendômois est prête pour les portes ouvertes qui se tiendront samedi 19 mars.
Jeudi 3 mars, à Saint-Firmin-des-Prés. Toute l'équipe de la MFR du Vendômois est prête pour les portes ouvertes qui se tiendront samedi 19 mars.
© A.L. - Horizons

Yann Beaurain, directeur de la Maison familiale rurale (MFR) du Vendômois située à Saint-Firmin-des-Prés, est enthousiaste : « Pour la rentrée 2021, nous étions complets depuis fin juin, avec 30 % d'effectifs en plus. Avec 130 élèves, dont 90 % d'internes, on passe de 7 à 8 élèves par classe à 20 élèves par classe.

C'est bien équilibré en termes de groupes ». La MFR connaît un franc succès avec ses formations qu'elle a ouvertes quasiment au même moment : la 3e sport, qui propose huit heures de sports différents par semaine aux élèves, deux autres classes de 3e, le CAP Vente en apprentissage, l'ouverture du Capa Productions animales et végétales en apprentissage…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Dès le redémarrage de l'usine, l'entreprise proposera de multiples produits issus de la transformation du chanvre.
Prête pour un redémarrage au printemps, Gâtichanvre cherche des producteurs
Reprise à l'été 2021 par un agriculteur et entrepreneur eurélien, l'entreprise essonnienne Gâtichanvre devrait redémarrer d'ici…
Le 25 octobre, à Ouarville. Pour Alexandre Besnard, les débuts ont été difficiles mais la fin de saison ouvre de belles perspectives à La Tomate des frères Besnard.
La Tomate des frères Besnard est bien lancée
Pour faire le bilan de la première saison d'activité de La Tomate des frères Besnard, nous rencontrons Alexandre Besnard le 25 …
Sécheresse et chaleur ont engendré une baisse de la production d'oignons en Beauce. Sans irrigation, la situation aurait été catastrophique.
Oignons : des rendements en retrait mais l'irrigation sauve la récolte en Beauce
Pour faire le point sur la campagne oignons qui s'est achevée début octobre, nous rencontrons le président-directeur général de…
De g. à d.	: Patrick Langlois, Jean-Marie Fortin, Pierre Coisnon et Sébastien Méry. Tous ont pris la parole pour évoquer le choc énergétique et son impact sur les filières agricoles et alimentaires.
Choc énergétique : les acteurs des filières alimentaires témoignent
Face à la colossale hausse du prix de l’électricité et du gaz, la FNSEA du Loiret a réuni les acteurs des filières alimentaires…
Afin d'offrir un abri à la faune sauvage, Philippine Allard a planté du Sinapis arvensis (moutarde des champs) en bout de champ.
Philippine Allard, cheffe d'exploitation
Agricultrice à Charsonville (Loiret), Philippine Allard veut valoriser la place de la femme dans les exploitations céréalières.
Le broyage de la paille est plus fin qu'avec les broyeurs montés originellement.
Redekop : mieux répartir les pailles et broyer plus fin
Dans notre nouveau dossier Moissonneuses-batteuses, nous proposons un focus (avec vidéo) sur le broyeur du constructeur canadien…
Publicité