Aller au contenu principal

La mobilisation de cette semaine est un succès

À Paris, Tours et Vendôme, nous avons été nombreux à répondre à l’appel de la FNSEA et de JA pour continuer à mettre la pression sur le gouvernement et le Président Macron.

Merci à tous ceux qui ont su prendre de leur temps personnel pour l’intérêt de tous. Car la mobilisation paie.

À Paris le 27 novembre, après des échanges au plus haut niveau, nous avons obtenu un rendez-vous avec le ministre de l’Agriculture, Madame Anne de Bayser, secrétaire générale adjointe de l’Élysée, le conseiller agricole de Matignon et le cabinet du ministre.

Sur l’agribashing et les intrusions, le ministre a affiché un soutien sans faille aux agriculteurs face à la stigmatisation. Des échanges sont en cours avec la Garde des sceaux pour durcir les sanctions pénales contre les entraves aux activités agricoles. Une convention entre syndicalisme-gendarmerie sera signée dans les tout prochains jours avec le ministre de l’Intérieur.

Sur les EGA : il a réaffirmé sa volonté de mettre la pression sur les acteurs, notamment dans le cadre du comité de suivi des relations commerciales qui se tiendra le 5 décembre prochain. L’Élysée a affirmé clairement que le gouvernement ne changerait rien à la loi avant la fin des expérimentations afin de donner toutes les chances de réussite à la construction du prix en marche avant. Le ministre s’est dit déterminé à hausser le ton pour forcer les acteurs à mieux redistribuer la valeur au sein de la chaine alimentaire.

Sur les contraintes et distorsions de concurrence, les discussions ont été vives sur le sujet des ZNT.  En premier lieu, le ministre a affirmé que le délai de prévenance ne sera pas obligatoire et s’inscrira dans le cadre des bonnes relations entre agriculteurs et riverains notamment dans le cadre des chartes.

En deuxième lieu, le gouvernement examine en ce moment même la réduction du nombre de substances concernées par les dix mètres incompressibles, ce qui est une de nos attentes fortes. 

En troisième lieu, le ministre a affirmé que « la position du gouvernement est de s’appuyer sur la science, rien que la science, toute la science. Ainsi, si la science dit zéro mètre, le gouvernement dira zéro mètre. » La réunion s’est achevée sur l’accord du ministre d’exprimer publiquement cette position.

À Vendôme, la FNSEA et JA 41 ont rencontré Julien Turenne, conseiller agricole auprès du Premier ministre. En plus de revenir sur tous ces sujets, un focus important a été fait sur la gestion de l’eau et le stockage collectif, en vue de la cellule eau organisée par le préfet ce 29 novembre.

Un rendez-vous a été acté avec le Premier ministre mardi 3 décembre matin pour poursuivre les discussions autour des thématiques de nos revendications.

Vous avez sûrement vu que certains secteurs, comme le BTP, sont en train de se mobiliser contre la suppression de l’exonération de taxe du gazole non routier. Encore une fois, il est utile de rappeler que la FNSEA a obtenu, pour 3 ans, le maintien de l’exonération de la TICPE pour le secteur agricole. Cela représente environ 2 500 euros d’économies pour une exploitation de 100 ha.

Les avancées sont là, bien réelles. Restons tous mobilisés !

Florent Leprêtre (président FNSEA CVL) et Bertrand Petit (secrétaire général), Didier Delory (président FNSEA 41) et Josselin Ragot (président JA 41)

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité