Aller au contenu principal

La moisson est lancée, attention aux feux de récolte

Les récoltes ont débuté dans les escourgeons. Les journées chaudes annoncées la semaine prochaine feront grimper le risque d'incendie. Rappel des bons réflexes à adopter.

Mardi 27 juin, à Sonchamp (Yvelines). La moisson 2023 a débuté dans les orges au début de la semaine.
Mardi 27 juin, à Sonchamp (Yvelines). La moisson 2023 a débuté dans les orges au début de la semaine.
© M.G. - Horizons

Les premières moissonneuses-batteuses sont sorties dès le week-end dernier et désormais, les récoltes sont en cours — principalement dans les escourgeons — sur l'ensemble du territoire francilien. Si les températures plutôt modérées de cette première semaine permettent de travailler dans une relative sérénité, des journées bien plus chaudes sont annoncées dès la semaine prochaine. Le risque de départ de feu sera alors bien plus important.

Dans les trois départements de l'ouest francilien, les conventions avec les Services départementaux d'incendie et de secours (Sdis) sont toujours en vigueur. Ce travail commun permet à chacun de préparer au mieux cette délicate période et d'adopter les bons gestes de prévention, et d'agir efficacement le cas échéant.

Si chaque année, les pompiers suivent plusieurs dizaines d'heures de formation pour intervenir sur les feux d’espaces agricoles, les agriculteurs peuvent eux aussi agir en amont en adoptant quelques pratiques préventives. Concernant le matériel (moissonneuses-batteuses et tracteurs), il est recommandé de nettoyer les filtres à air, les prises d’air et radiateurs, de nettoyer et graisser les poulies et paliers, de surveiller les voyants de température et d’échauffement, de nettoyer régulièrement les accumulations de débris de paille et menues pailles et enfin, d'installer un extincteur à poudre de 2 kg dans la cabine du tracteur et un extincteur à eau pulvérisée (6 litres) dans la ­moissonneuse-batteuse.

« Concernant les parcelles, il est judicieux de prévoir des outils de déchaumage attelés en bout des parcelles en cours de récolte pour agir en cas de départ d'incendie, font savoir les Sdis des Yvelines, de l'Essonne et du Val-d'Oise. En bordure de routes, un déchaumage de minimum 12 mètres de large est conseillé pour prévenir les risques d'incendie (jets de mégots…) ».

En cas d'incendie

  • Composer le 18 et préciser la commune et l’accès le plus proche. Préciser également la nature de la végétation concernée, la superficie brûlée et la superficie menacée.
  • Le Codis, après l’engagement des secours prévus, appelle le référent de secteur qui mobilise le réseau d’agriculteurs de proximité pour apporter leur concours aux sapeurs-pompiers. Le référent rappelle le Codis pour préciser les moyens mobilisés par le réseau. Attention, il est demandé de ne pas appeler soit-même l'agriculteur référent.
  • Ne pas s’exposer au feu, à la fumée et à la chaleur ; adapter sa vitesse lors des phases de travail ; garder un contact visuel avec les autres moyens (sapeurs-pompiers et/ou agriculteurs).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
Mercredi 15 mai, à Janville-en-Beauce. En présence du président et du directeur général de Cristal Union, Olivier de Bohan et Xavier Astolfi (au c.), le président de la section Pithiviers-Toury, Olivier Duguet (à g.), a ouvert son assemblée générale par l'annonce d'un prix record pour les betteraves.
Betteraves : Cristal Union annonce un prix record
La section Pithiviers-Toury de la coopérative Cristal Union a tenu son assemblée générale annuelle le 15 mai à Janville-en-…
Vendredi 17 mai, à Dangeau. Le jeune éleveur Victor Forge (à g.) a expliqué les difficultés de désherbage de sa nouvelle parcelle de lavande, travail manuel requis.
Le comice de Dangeau est lancé
Quel lien y a-t-il entre une entreprise spécialisée dans la production de godets pour l'agricole et le BTP, les établissements…
D'anciennes variétés de blé de nouveau au goût du jour
Damien Foussereau, céréalier à Authon, a décidé de se lancer dans la meunerie et de cultiver des variétés de blé anciennes. Une…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Publicité