Aller au contenu principal

La MSA au plus près des chefs d’entreprise

La 2ème édition du forum des chefs d’entreprise agricole, organisé par la caisse centrale de la MSA s’est déroulé le 23 novembre dernier à Blois.

Jeudi 23 novembre, le forum des chefs d’entreprise agricoles a eu lieu cette année dans le département du Loir-et-Cher, à l’auditorium du Crédit agricole à Blois.

Organisé par la caisse centrale de Mutualité sociale agricole (MSA), cette deuxième édition avait pour objectifs de sensibiliser les employeurs du régime agricole et d’illustrer, de façon pédagogique, les enjeux du plan national santé et sécurité au travail.

Pascal Cormery, président de la caisse centrale a ouvert cette journée devant une centaine de chefs d’entreprise agricole (au sens large du terme).

Il a expliqué : « La réglementation est de plus en plus complexe. Parfois la MSA est accusée d’être trop exigeante, mais nous ne faisons qu’appliquer avec le maximum de souplesse la réglementation française. Ce qui, vous vous en doutez bien, n’est pas toujours simple... Les politiques votent les lois et nous demandent ensuite de les appliquer du jour au lendemain. Aucun opérateur ne sait faire ça... On est dans de grandes évolutions, des grands changements au niveau de la protection sociale. Tout le monde se pose la question de savoir si la MSA va résister… La réponse est : pour le moment, oui. » 

Tables rondes, témoignages, propos d’intervenants et échanges avec la salle ont rythmé ce forum autour de thèmes spécifiques « aux chefs d’entreprise ».

Sandra Fournier, conseillère en prévention des risques professionnels de la MSA a animé une table ronde, avec son collègue Bruno Breton et Cyrille Portron, dirigeant d’une entreprise de paysage en Indre-et-Loire pour parler du logiciel Seirich. Conçu pour aider à évaluer et à prévenir les risques chimiques dans l’entreprise, Seirich est une application informatique gratuite et compatible avec le règlement CLP (classification et étiquetage des produits chimiques).

« Avec cette application, je me suis rendu compte que les produits phytosanitaires représentaient une petite partie des produits à risque. Seirich permet d’identifier d’autres substances, leur utilité, de voir comment les utiliser, les stocker... Au départ cet outil paraît complexe, mais avec la formation de la MSA, il est au final très facile d’utilisation, rapide et surtout efficace », a déclaré Cyrille Portron.

Cette riche matinée s’est poursuivie par les interventions du docteur Marie-Christine Soula sur la qualité de vie au travail et de Maître Bruno Ledoux, avocat au barreau de Paris, sur le thème de la responsabilité des employeurs suite à un accident du travail.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité