Aller au contenu principal

Santé
La MSA Île-de-France partenaire pour créer un centre de vaccination éphémère en Seine-et-Marne

Un partenariat inédit : la MSA Île-de-France, guichet unique de la protection sociale agricole et acteur de la cohésion des territoires, se mobilise avec ses élus pour contribuer à la vaccination anti-Covid des populations en milieu rural.

Affiche invitant à s'inscrire pour se faire vacciner au centre éphémère de Nangis.
© MSA IDF

La délégation départementale de l’ARS 77 a sollicité la MSA Île-de-France afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie de la Covid-19 et de favoriser l’accès des populations rurales à la vaccination en Seine-et-Marne. La MSA Île-de-France a répondu tout de suite favorablement à sa demande en mobilisant ses équipes ainsi que ses élus pour contribuer à la création d’un centre de vaccination éphémère au cœur du département. 

L’action conjointe de la mairie de Nangis, de la communauté de communes de Brie nangissienne, de l’ARS et de la MSA a permis l’ouverture dans un temps record d’un centre de vaccination à Nangis pour accueillir le public du 22 au 24 juin pour la première injection, puis du 30 juillet au 3 août pour la seconde. 

Des élus cantonaux et membres du conseil d’administration de la MSA Île-de-France en Seine-et-Marne se sont mobilisés afin d’être présents et de participer bénévolement à cet enjeu de santé publique national. 

Les plus lus

En Seine-et-Marne, le coup d'envoi de la moisson 2021 a été donné début juillet. Cette récolte, débutée tardivement, se déroule par intermittence en raison des nombreux épisodes pluvieux qui surviennent régulièrement depuis deux semaines.
En Île-de-France, la moisson tarde à s'enclencher
Manque d'ensoleillement, excès d'eau…, la moisson francilienne tarde à débuter. Les toutes premières récoltes ont eu lieu la…
Banderole "Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles" au bord d'une jachère fleurie en Seine-et-Marne..
« Grâce aux agriculteurs, des fleurs pour nos abeilles »
Des exploitants agricoles de Seine-et-Marne affichent des banderoles près de leurs jachères fleuries.
Le 22 juillet, à Saulnières. Maxime Vecten est ravi de sa toute nouvelle ­moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250.
La récolte avec une géante : l'Axial Flow 9250 de Case IH
La société Duret vient de livrer une moissonneuse-batteuse Case IH Axial Flow 9250. Petit tour aux côtés de son heureux…
Lorsqu'elle est pleine, la ­moissonneuse-batteuse peut peser jusqu'à 30 tonnes : la désembourber s'avère alors très compliqué.
Moissons : les agriculteurs s’embourbent dans le retard
Dans le Loiret, les premiers agriculteurs ont timidement commencé à récolter la semaine dernière mais la météo pluvieuse ne…
Les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume qui lie pompiers et agriculteurs.
Feux de chaume : agriculteurs et pompiers main dans la main
À l'aube de la moisson 2021, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise sont désormais dotés d'une convention Feux de chaume signée…
Alexandre Pelé est le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves Centre-Val de Loire.
Quelles perspectives d’avenir pour la filière betteravière ?
Après l’annonce de Cristal Union d’un prix de la betterave à 30 euros/tonne, Alexandre Pelé, président de la Confédération…
Publicité