Aller au contenu principal

La pesée électronique au service de la génétique

Bovins croissance a inauguré un camion équipé d’une balance électronique le 23 janvier à Beauchêne. La pesée des animaux est facilitée et plus rapide.

Le 23 janvier, à Beauchêne. Le camion équipé d’une balance électronique a été inauguré en présence d’élus.
Le 23 janvier, à Beauchêne. Le camion équipé d’une balance électronique a été inauguré en présence d’élus.

Pour la pesée des bovins, le service Bovins croissance de la chambre d’Agriculture s’est doté d’un camion équipé d’une balance électronique d’une valeur de cinquante-cinq mille euros. La chambre d’Agriculture a été soutenue par le conseil général à hauteur de vingt-quatre mille euros.

Ce nouveau camion a été inauguré le 23 janvier à Beauchêre, au Gaec de La Poterie en présence d’élus dont Guy Vasseur, président de l’Assemblée permanente des chambres d’Agriculture (APCA) et de la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher. « À travers cette démarche, ce sont les éleveurs qui sont soutenus et cela montre l’engagement de la chambre et du conseil général envers les paysans et la ruralité. »

Le Gaec produit 594 000 litres de lait par an. Les trois associés ont équipé leur troupeau de puces électroniques qui sont valorisées tout au long de la vie des animaux : dès la naissance, avec le distributeur automatique de lait (Dal), lors de la pesée des génisses laitières avec le camion Bovins croissance, et avec le robot de traite (mis en place depuis en septembre 2012 sur l’exploitation) qui détecte ainsi individuellement les vaches venant se faire traire.

Les génisses sont pesées tous les trois mois pour connaître leur croissance, apprécier leur potentiel génétique et ajuster l’alimentation. Grâce au camion Bovins croissance, la pesée est beaucoup plus rapide. L’animal monte dans le camion par l’arrière, est bloqué sur la balance électronique, puis sort par le côté du camion. Son numéro et son poids s’affichent sur un appareil situé à l’intérieur du camion et les données sont enregistrées dans un ordinateur.

« Nous travaillons avec Bovins croissance depuis plus de quinze ans. Cette année, sans la pesée, je n’aurais pas vu que mes vaches n’avaient pas pris de poids et je n’aurais pas pu modifier mes rations », admet Dominique Pelletier.

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité