Aller au contenu principal

Aide
La Région Île-de-France débloque une aide d'urgence sécheresse

La Région Île-de-France vient en aide aux agriculteurs frappés par la sécheresse et la jaunisse de la betterave.

Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France, et Alexandra Dublanche, vice-présidente chargée du développement économique, de l'attractivité, de l'agriculture et de la ruralité, ont décidé de débloquer une aide d'urgence de 2,15 millions d'euros afin d'aider les agriculteurs franciliens face à la récolte 2020 qui comptera parmi les pires de ces vingt dernières années en Île-de-France.

Cette première tranche de 2,15 millions d'euros, affectée le 18 novembre à cette « aide régionale sécheresse 2020 », permettra « de soutenir la trésorerie des exploitations qui, pour beaucoup d'entre elles, ne se sont pas encore remises de la catastrophe climatique de 2016, précise la Région. Elle aidera ainsi les exploitations de grandes cultures ayant subi des pertes de rendement parfois supérieures à 50 % par rapport à la moyenne 2017-2018-2019 pour les récoltes de cet été en blé, orges, cultures protéagineuses et colza. Elle aidera aussi les éleveurs qui souffrent du manque de fourrage et des surcoûts liés à leur approvisionnement et qui doivent ressemer les prairies brûlées par la sécheresse ».

Une aide complémentaire sera également mise en œuvre par la Région Île-de-France pour aider les exploitations impactées par les très fortes baisses de rendement des récoltes d'automne, quand leur bilan définitif sera arrêté. Face aux ravages de la jaunisse, « ce soutien s'adressera en particulier aux planteurs de betteraves, dont la campagne a été gravement mise à mal », fait savoir la Région.

La Région Île-de-France veut ainsi « contribuer à préserver sa filière sucrière historique, ses emplois agricoles et industriels, et son rôle névralgique pour notre souveraineté alimentaire ».

Les plus lus

Récolte 2021 : premier bilan
Alors que la récolte s’achève, le président de la Confédération générale des planteurs de betteraves en Centre-Val de Loire,…
Le 15 octobre, à Serazereux. Clara Servain et Simon De Vos se sont lancés dans l'élevage et proposent leurs produits laitiers à l'orée de Chartres.
Du lait produit tout près de Chartres par un jeune couple
Installés à Serazereux, Clara Servain et Simon De Vos proposent des produits laitiers issus du lait de leurs vaches de race kiwi.
Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent implanter un verger de noisetiers.
Noxi fruits, une casserie locale de noisettes
Spécialisée dans la transformation et la conservation des noisettes, Noxi fruits recherche des producteurs qui souhaitent…
Château-Landon, mercredi 27 octobre. Avant d'échanger sur la filière betteravière, l'activité de la Sica* gâtinaise de déshydratation a été présentée à Valérie Lacroute.
Filière betteravière : enjeux et perspectives
La vice-présidente de la Région en charge de l’agriculture et de l’alimentation, Valérie Lacroute, a échangé sur les enjeux de la…
Jeudi 28 octobre, à Monthou-sur-Cher. Les viticulteurs sont venus nombreux pour assister à la journée de démonstration.
Désherbage mécanique : démonstration de matériel
Jeudi 28 octobre, la chambre d’Agriculture de Loir-et-Cher et la Fédération régionale des Cuma de Centre-Val de Loire ont…
Début novembre 2021, récolte du maïs dans le secteur de La Chapelle-sur-Aveyron, dans le Loiret.
Maïs et fourrages : les tensions s’apaisent
Après trois années particulièrement compliquées, la tension sur les fourrages s’apaise et les silos se remplissent. Les…
Publicité