Aller au contenu principal

La Route du blé en Beauce n’ira pas plus loin

Le Pays dunois refuse de poursuivre son soutien à la Route du blé en Beauce, ce qui oblige son président Philippe Lirochon à stopper l’aventure.

L’arrêt du financement de la Route du blé en Beauce par le Pays dunois, oblige son président Philippe Lirochon a mettre un terme à l’aventure.
L’arrêt du financement de la Route du blé en Beauce par le Pays dunois, oblige son président Philippe Lirochon a mettre un terme à l’aventure.

« Je suis amer et très déçu, mais il faut prendre des décisions avant qu’il ne soit trop tard... » Devant le refus du Pays dunois de continuer à soutenir la Route du blé en Beauce, son président Philippe Lirochon est contraint de mettre un terme à l’aventure. « À trois Pays, la Route du blé n’a plus de sens », pointe-t-il.

De fait, Cécile Vati, chef de projet de la Route du blé, a été licenciée, le site Internet sera fermé et aucun appel à projets ne sera lancé.

Initiée par le Pays de Beauce en 2002, la Route du blé en Beauce a été tracée avec pour objectif de donner une cohérence, une identité à la Beauce tout en lui conférant une attractivité touristique.

Un pari ambitieux, mais qui semblait en passe d’être tenu. Chaque année, des dizaines d’animations labellisées, émanant d’agriculteurs, de particuliers ou d’associations, enrichissaient les quatre pays qu’elle traversait : les pays de Beauce, du Dunois, du Pithiverais et Loire-Beauce.

Si courant 2009, un audit avait pointé des qualités mais un certain manque de professionnalisme de la structure, les quatre pays avaient pris les mesures nécessaires en créant par exemple en 2012, un poste de chef de projet.

Mais depuis l’an passé, la région ne finance plus la Route du blé à travers ses fonds européens et ce sont des subventions exceptionnelles qui, en 2014, avaient permis de maintenir la structure...

Les plus lus

La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), vendredi 21 mai. À l’occasion du lancement de la carte interactive des producteurs et de leurs points de vente en Île-de-France, les exploitants des Vergers de Champlain ont présenté leur activité, les panneaux sur les cultures de la cueillette, ainsi que le fonctionnement du QR code, qui permet d’obtenir des informations complémentaires.
Lancement d’une carte interactive des producteurs
Une carte interactive recensant les producteurs franciliens et leurs points de vente a été lancée par la chambre d’Agriculture.
Pierre Bot (Archives)
Pierre Bot : « Saclay : pas besoin de tuer la ZPNAF pour tuer l'agriculture »
Agriculteur à Saclay (Essonne), Pierre Bot est président de la commission Nouvelles formes d'agriculture et administrateur de la…
Le 21 mai, à Sours. Largeur de la bordure, espèces cultivées sur la parcelle, pourcentage de sol nu, espèces qui la composent et leur quantité, rien n'échappe aux élèves de l'Eplefpa de La Saussaye lors de leur diagnostic.
Les bordures de champs de La Saussaye auscultées
Les élèves des parcours agricoles de l'Eplefpa de Chartres-La Saussaye ont effectué, le 21 mai, un diagnostic complet des…
Le 26 mai, à Châteaudun. Jean-François Carenco est venu partager sa vision de la transition énergétique avec le campus Les Champs du possible.
« Accepter le chant du coq et l’odeur du méthane »
La rencontre économique organisée par le campus dunois Les Champs du possible le 26 mai avait pour thème la transition…
Le gel de début avril a impacté les vignobles romanais (archives).
Un marché international sous tension pour le sauvignon
Le gel a fortement impacté les vignobles romanais. Même si la cave Les Vignerons des coteaux romanais va puiser dans les stocks,…
Le château de Cheverny recevra le salon des vins le week-end des 26 et 27 juin.
L'alliance entre le chocolat de Max Vauché et les vins
Le château de Cheverny accueille, pour la seconde édition, le salon des vins les 26 et 27 juin 2021. Toutes les régions de France…
Publicité