Aller au contenu principal

La tactique du gendarme c’est d’être sur Facebook…

Le Groupement départemental de Gendarmerie a ouvert une page Facebook : une manière pour l’institution de vivre avec son temps.

Conseils et messages de prévention sur un ton adapté au monde de Facebook.

Fin avril, le Groupement départemental de la Gendarmerie a ouvert une page Facebook. Commentaire du chef d’escadron Frédéric Schneider, chef du bureau de la sécurité publique et du partenariat : «Cette page s’adresse à tous les habitants du Loiret.» On y trouve des informations de type sécurité routière, prévention de la délinquance, etc. Un dépliant anticambriolages a également été mis en ligne.

En quoi les agriculteurs sont-ils concernés ?

«Ce sont des gens comme les autres» répond l’officier. Des conseils en matière de prévention des vols dans les exploitations ou de prévention routière liée à la conduite d’engins leur sont adressés. On trouve aussi des focus sur des infractions sortant de l’ordinaire. Par exemple, un gamin de 12 ans conduisant un véhicule alors que son père était alcoolisé… Précisons qu’il ne s’agissait pas d’un agriculteur !

Un contenu évolutif

«L’outil vise à réagir vite et à informer rapidement.» Il y a une approche nationale agrémentée d’une déclinaison départementale. Alors que l’été approche, voici un certain nombre de conseils : prévenir ses voisins qu’on part ; confier la clé de son domicile à un voisin de confiance chargé de relever le courrier ; ne pas laisser de message sur son répondeur téléphonique mentionnant la durée de son absence ; bien fermer sa maison ; prévenir la gendarmerie de son départ. La page se veut «évolutive» déclare Frédéric Schneider, qui précise le sens de la démarche : «Être au plus proche de la population tout en vivant avec son temps.» Un complément à l’accueil physique en brigade.

On compte déjà plus de neuf cents likes : des personnes qui aiment la page et qui reçoivent les nouvelles informations directement sur leur page Facebook. Commentaire du capitaine Nelly Rodrigues, officier communication : «Nous sommes une institution». Dont la parole est synonyme de sérieux. «Mais, là, nous employons un ton adapté au monde de Facebook : on évolue et on s’adapte.»

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
« Faisons valoir la qualité de notre agriculture par une montée en gamme de nos productions »
Agriculteur à Bouville (Essonne), Frédéric Arnoult est président de l’Union de l’Essonne et administrateur de la FDSEA Île-de-…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Zoom sur l'association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire
Marie-Christine Ligouis est présidente de l’association des trufficulteurs de Beauce Val de Loire. Elle nous raconte l’histoire…
Publicité