Aller au contenu principal

La Timac milite pour le phosphate

La société Timac agro a organisé fin juin deux journées de visite de ses essais longue durée sur les stratégies de fumure de fond sur sa plate-forme de Nermont à Châteaudun.

Le 18 juin, à Châteaudun. Nicolas Juignet, de la société Timac agro (au c.), a présenté une série d’essais portant sur les stratégies de fumure de fond.
Le 18 juin, à Châteaudun. Nicolas Juignet, de la société Timac agro (au c.), a présenté une série d’essais portant sur les stratégies de fumure de fond.

C’est sur sa nouvelle plate-forme de Nermont à Châteaudun que la société Timac agro a convié les agriculteurs à une série de visites de ses essais longue durée consacrés aux stratégies de fumure de fond sur blé et colza. Le 18 juin, une soixantaine de personnes s’est rendue sur le site qui a la particularité unique en France d’offrir l’opportunité d’irriguer la moitié des parcelles.

De fait, l’expérimentation, montée avec le concours de la société bonnevalaise Qual prest, testait également le stress hydrique des plantes par rapport à la fertilisation en potassium. Mais c’est d’abord l’efficacité de différentes stratégies de fumure de fond et leurs potentiels économiques qui étaient mis à l’épreuve. Cette série d’essais longue durée bénéficie d’un contrat de partenariat de deux ans renouvelable avec le lycée de Nermont.
Au fil de la visite, les huit différents protocoles ont été présentés par le chef de produit Normandie-Centre de Timac agro, Nicolas Juignet, de l’impasse à l’annualisation des doses, en passant par le blocage sur la tête de rotation. Au passage étaient testées quelques « poudres de perlimpinpin » — Apex duo et Physalg —, qui faisaient la preuve de leur efficacité, ainsi que deux spécialités prometteuses, mais sous numéro, déjà commercialisées au Brésil.

Hervé Colin

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Horizons

Les plus lus

Nicolas Roch nous a quittés
Nous avons la tristesse d'apprendre le décès de Nicolas Roch, survenu accidentellement lundi 3 juin à l'âge de 46 ans.
Même si Miss France ne vient pas cette année, rendez-vous tout de même ce week-end au comice agricole de Dangeau.
Rendez-vous à Dangeau ce week-end pour le comice
La grande famille des éleveurs donne rendez-vous à tous ce week-end pour le comice agricole Perche et Dunois, à Dangeau.
S'abonner
Pour profiter de l'intégralité du contenu de notre site Internet, recevoir votre journal papier dans votre boîte aux lettres…
Jeudi 6 juin, à Illiers-Combray. Le robot Orio de Naïo technologies désherbinant du maïs a été l'un des centres d'intérêt des adhérents de la Scael lors de cet Agricampus.
Un AgriCampus ensoleillé pour les adhérents de la Scael
Le groupe coopératif Scael a organisé son traditionnel Agricampus jeudi 6 juin, sur une plateforme à Illiers-Combray. Plus…
Vincent Portier vit sa première campagne en tant que producteur de fraises à Tour-en-Sologne. Pour le moment, la récolte se passe bien malgré un manque de main d'œuvre qui pose des soucis au quotidien.
Vincent Portier lance sa première récolte de fraises
Les fraises sont de sortie et les cueilleurs s’activent pour remplir les barquettes de 250 ou 500 grammes. Vincent Portier,…
Le 23 mai, à Digny. La Chambre et Terres Inovia, Dominique Delaunay (à d.) et julien Charbonnaud (de dos), ont fait le tour de l'actualité autour du colza et présenté quarante-six variétés.
Colza : l'actualité et quarante-six variétés alignées à Digny
La chambre d'Agriculture, en partenariat avec Terres Inovia, a proposé le 23 mai chez Alexis Bouchard à Digny, une visite de…
Publicité