Aller au contenu principal

La vague de froid a pénalisé le secteur des engrais, indique le groupe Borealis

La vague de froid du mois de février sur toute l’Europe a pénalisé le secteur des engrais, a indiqué Mark Garrett, directeur général du groupe autrichien Borealis, le 4 mai lors d’une conférence de presse à Vienne sur les résultats du groupe.

Le froid a augmenté fortement le prix du gaz (un quadruplement du prix pendant plusieurs semaines), puis a retardé les semis, et donc les épandages. « Les conditions de marché des fertilisants resteront difficiles », a-t-il ajouté, tandis que Borealis « continue de tirer parti des fortes marges » dans d’autres secteurs (joint-venture en pétrochimie avec Total aux États-Unis). Borealis commercialise environ 5 millions de tonnes d’engrais par an en Europe.

Les plus lus

Hommage à Armelle Caffin, partie trop tôt
À la suite du décès d’Armelle Caffin dans sa 61e année le 30 décembre 2020, le journal Horizons tient à adresser ses plus vives…
Paul Duchenne glane le titre de meilleur pointeur d'Eure-et-Loir
La finale du concours départemental de jugement de bétail d'Eure-et-Loir s'est déroulée le 7 janvier à Saint-Ulphace (Sarthe).…
Des spiritueux des champs d'Île-de-France à la bouteille
La Distillerie d’Isle-de-France, installée à Fresnes-sur-Marne, produit gin, rhum et eau-de-vie à déguster (avec modération) ou à…
Clémence Drian
Les Gîtes de France reprennent leur autonomie en Eure-et-Loir
La commercialisation des Gîtes de France en Eure-et-Loir n'est plus assurée par l'ADRT, l'association reprend son autonomie.
Les producteurs locaux à la fête !
Évènement organisé par JA 41, Noël à la ferme s’est déroulé le week-end dernier à Vendôme. L’occasion, pour les producteurs…
Caproga : une bonne année
Même si l’assemblée générale de la coopérative Caproga n’a pas pu se dérouler en présentiel, le bilan d’activité 2019 a tout de…
Publicité